Sentiment de « devoir accompli » pour le Lieutenant-Colonel Isaac Zida, élevé à la Dignité de Grand-Croix

Le désormais ancien chef d’État du Burkina, le Lieutenant-Colonel Isaac Zida, a été élevé ce mardi à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national. Il a reçu ses insignes des mains du Colonel Mamadou Djerma, Grand Chancelier des Ordres burkinabè, au cours d’une cérémonie à l’occasion de laquelle l’ancien Chef de l’État a exprimé son sentiment d’un devoir accompli.

C’est homme heureux et satisfait qui s’est adressé à la presse après avoir reçu les insignes qui l’élèvent à la Dignité de Grand-Croix de l’ordre national.

« Aujourd’hui je suis […] heureux parce que nous avons pris cela comme une mission et deux semaines après avoir assumé les plus hautes charges de l’État, nous pensons que nous avons réussi notre mission qui était donc de pouvoir transférer le pouvoir aux civils dans un État paisible sécurisé. »

Le Lieutenant Colonel Isaac Yacouba Zida, qui s’est dit à la disposition de son pays, a eu un  mot à l’endroit du peuple burkinabè:  « Nous avons le sentiment d’avoir réussi cette mission et nous disons merci à toute la nation qui nous distingue ».

L’emprisonnement du DG de la SONABEL comme dernier acte

Un des derniers actes que l’on retiendra du Lieutenant Colonel Isaac Zida,  c’est le limogeage du Directeur général de la SONABEL, Jean Christophe Ilboudo. Son limogeage est intervenu suite à une coupure d’électricité lors de la cérémonie de la signature de la Charte de la transition, dans l’après-midi du dimanche 16 novembre.

A la question des journalistes, l’ancien chef d’État a même confirmé qu’il est en prison et expliqué le sens de cette sanction : « C’est un appel à tous ceux qui sont commis aux charges de l’État, qui doivent se mettre dans la tête qu’ils doivent travailler pour le peuple et pas travailler pour eux-mêmes en faisant ce qu’ils veulent ».


Cliquez sur l'image pour lire la vidéo
Cliquez sur l’image pour lire la vidéo


Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

135 commentaires

  1. L’homme Fort Du Burkina Faso Tous Mes Respect il Faut Qu’on Vous Augmente De Grade.Le Peuple Compte Sur Vous. Continu De Travaille Dans La Bont? Des Choses.La Partie Ou La Mort Nous Vaincrons.

  2. Remercier plut?t le chef de file de l’opposition qui a r?unir les oposants pour le depart du dictateur,zida etait o? en ce moment,des profiteurs comme ?a.

  3. Qui a dit que nous manquions d’hommes forts au BURKINA FASO et en AFRIQUE??? pas besoins de 27ans de r?gne ou de comptes blind?s pour ?tre fort. juste de la dignit? et de l’honneur… Fier de vous mon Colonel. Mes Respects.

  4. Respects!perceverer dans cet esprit. Je vous donnerai la totalit? de mon premier salaire de m?decin.parole dun homme int?gre. Tr?s respectuesement

  5. J’etais de ceux qui pensaient que l’arm?e voulait confisquer le pouvoir; aujourd’hui, le colonel Zida m’a convaincu sur tous les plans que notre arm?e ?tait r?publicaine et demeure r?publicaine; merci colonel, le Seigneur a d?j? trac? ton chemin que tu as su saisir, bon vent ? toi.

  6. Mr le colonel vous venez de montrer aux yeux de tou l mond entier qil existe un pays de l’autre coin de la planette o? vivent des homm et de femm dignes qui tiennent leurs promess m?m devan la mort.

  7. avec un grand honeur des pay des integre d avoir des haut personne .zida merci d avoir agrandire notre cher burkina inconparable a les autre le courage la dialogue .

  8. ?tre homme c’est tenir ses promesses…tu es gar?on honn?te…merci pour ton geste…en tr?s peu de temps vous avez d?montrer que le Burkina Faso ? encore des fils dignes et courageux…mes grands respects ? vous Zida