Burkina Faso # Angola (1-1) : La fête n’a pas eu lieu

513 0

Les Étalons du Burkina ont été tenus en échec (1-1) par les Palencas Negras de l’Angola  lors de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015. La communion que les joueurs souhaitaient avoir avec leur public n’a pas eu lieu.

Etalons du Burkina - Palencas Negras d'Angola

Les Étalons du Burkina avaient créé la surprise en allant s’imposer par 3 à 0, lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015.

Pour le match retour ce mercredi 19 novembre 2014, les Angolais souhaitaient faire pareil au Stade du 4-Août de Ouagadougou. S’ils n’ont pas réussi, les Palencas Negras ont laissé les Étalons du Burkina sur une note d’insatisfaction.

Bien qu’éliminés quel que soit le résultat, les visiteurs sont les premiers sur le ballon avec une meilleure occupation du terrain, un jeu en mouvement. Les Etalons ont montré le contraire.

L’esprit de solidarité tant vanté  était absent. Au milieu de terrain, en l’absence de Charles Kaboré, Florent Rouamba et Djakaridja Koné avaient du mal dans les relances. Ce sont les Palencas Negras mieux en place qui obtiennent un penalty provoqué par Florent Rouamba (averti) et transformé (0-1) dans la lucarne par Djalma Campos (28ème mn).

 

 

Les Étalons n'ont pas offert au public le spectacle attendu
Les Étalons n’ont pas offert au public le spectacle attendu

Les Étalons réussissent l’égalisation (1-1) grâce à un penalty provoqué et transformé par Jonathan Pitroipa dans les arrêts de jeu de la première période.

Ce qui lui permet de terminer meilleur buteur de ces éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 avec 6 buts. Les Étalons qualifiés avant la rencontre voulaient faire la fête avec le public. Ce ne fut pas le cas.

Le jeu produit par les Etalons était en deçà des attentes. Il a fallu quelques « gris gris » techniques de Jonathan Pitroipa et Bertrand Traoré ou encore les duels gagnés de Narcisse Bambara pour arracher des exclamations du public.

Les Etalons ont tout donné pour célébrer la qualification avec leur public
Les Etalons ont tout donné pour célébrer la qualification avec leur public

Les supporters ont même d’ailleurs protesté contre la persistance de l’entraîneur Paul Put à garder sur le terrain Aristide Bancé très transparent. Certains ont  quitté le Stade bien avant la fin de la rencontre.

Ce match nul (1-1) a fait oublier aux joueurs et au public que la qualification était déjà acquise. Le tirage au sort de la CAN 2015 aura lieu le 3 décembre 2014 tandis que les phases finales se jouent du 17 janvier au 8 février 2015 en Guinée Équatoriale.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre