Isaac Zida au personnel de la Primature : “Il faut qu’on se serre les coudes”

627 34

Le Premier ministre, le lieutenant-colonel Isaac Zida, a rencontré ce jeudi 20 novembre 2014 le personnel de la Primature, notamment  les chefs des services centraux et rattachés du Premier ministère. Il les a exhortés à se mettre au travail.

« Je suis là en mission pour travailler avec vous.  Je sais compter sur chacun de vous. Il faut qu’on se serre les coudes parce que cette mission, soit nous la réussirons ensemble, soit nous échouerons ensemble ». Ce sont les propos qu’a tenus Isaac Zida aux chefs de service, selon l’un des membres du service de communication de la Primature.

Isaac Zida leur a rappelé que son mandat ne durera qu’un an, mais sera bien rempli. Il a expliqué qu’il ne s’agissait pas d’exécuter un programme politique, mais de mettre en oeuvre la Charte de la transition, laquelle prévoit notamment des réformes.

« Ces refontes concernent (…)  des secteurs tels que la défense, la justice, l’économie, l’éducation, etc. Elles sont motivées par le souci de l’autorité de laisser aux futurs dirigeants démocratiquement élus des conditions favorables au développement du pays ».

Il a engagé le personnel à se mettre immédiatement à la tâche, en leur réitérant toute sa confiance.

En rappel, le lieutenant-colonel Isaac Zida a été nommé le 18 novembre 2014 comme Premier ministre par le président de la transition, Michel Kafando.

 Annonçant  des réformes importantes et promettant d’inscrire sa mission dans le respect de la Charte de la transition, le nouveau Premier ministre a appelé les Burkinabè à l’accompagner dans sa tâche « sans calcul » et « sans a priori ».


Photo : Roger Sankara/Facebook-Montage : Burkina24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 34 commentaires

  1. A QUAND LA v?rit? la justice et la r?conciliation.j reve ou quoi.C est ?a, vous avez trop a faire mais la justice est une urgence dans ce cas ci ne serait ce que pour les d?tourneurs et les fraudeurs tapis au sein de tous les services .ils peuvent aller au maroc.le burkina est a un virage et il faut bien l emprunter pour que nos tares et vices ne demeurent pas ?paulettes.STOP RANCUNE et sans vengeance

  2. Beaucoup de courage PM !que Dieu vous assiste dans votre mission pour le bonheur du peuple burkinab?.Nous comptons sur vous pour taire les mauvaises langues et nous vous savons capable.

  3. je ne vois pas du changement Blaise part son ancien ministre devient pr?sident et son garde corps premier ministre puis la fa?on dont ils ont laiss? Blaise partir je me demande si la r?volution n’a pas ?t? vol?e par ces gens l

  4. Il faudra balayer certains vereux chefs de services pouris par le r?gime compaor?.Ils sont presque tous contamin?s par l’ex r?gime qui a r?gn? sans partage.N’h?sitez pas Monsieur le premier ministre on vous fait confiance ? travers vos paroles tenues,votre patriotisme donc on compte sur vous pour un v?ritable changement.

  5. du courage son excellence Mr ZIDA vous allez encore r?ussir la t?che qui vous es confi? nous allons tous prier le seigneur pour vous en particulier et tout le BF en g?n?ral. En avant car j?sus es devant.

  6. Je n’arrive toujours pas ? faire confiance ? ce Zida. Il n’y a pas de coh?rence ni de sagesse dans ses actions. Pourtant ? 49 ans sonn?s, ces ?l?ments devraient ?tre perceptibles dans ce qu’il fait. Est-ce Judas? Dadis? ou une simple marionnette? Dans tous les cas, aussi longue que soit la nuit le jour finira par paraitre.

  7. pour une fois quelqu’un demande au Burkinab? une solidarit? pour porter leur destin. ZIDA seul n’arrivera a rien, il a la volont?, mais c’est notre contribution, et notre disponibilit? a le soutenir qui fera le succ?s de sa mission, partant du n?tre.

  8. Le rassemblement a ?t? fait. Rien ? signaler! Tous ? vos postes respectifs et n’oubliez pas un dicton Moaga “Si ta tante change de mari, il faut absolument changer de parent? ? plaisanter” Compris !!! Rompez lez rangs

  9. Moi, personnellement je crois que ce monsieur r?ussira sa mission. Excellence, ou disons Camarade ZIDA, vous avez tout mon soutien m?me si je ne suis pas au premier minist?re. Que Dieu vous utilise pour accomplir des choses extraordinaires pour le Burkina Faso.

  10. Les r?formes que vous comptez engager sont un programme politique et vos d?clarations ? ce sujet vous seront enti?rement imputables

  11. Est-il possible d’assurer la continuit? de l’Etat sans mettre en ?uvre un programme politique? A mon avis non!On poursuit la mise en ?uvre des actions en route, on r?ajuste le mode d’intervention, on arr?te certains si elles sont jug?es impertinentes en attendant un gouvernement d’un pouvoir ?lu qui viendra revisiter tout l’appareil d’Etat et implanter un nouveau cadrage politique et un programme de d?veloppement….YIZ, vous allez assumer les mauvaises politiques en cours….

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *