La JEP donne son sang aux blessés de l’insurrection

607 2

Le siège de l’association Je m’Engage pour ma Patrie(JEP) grouillait de monde ce samedi 22 novembre 2014, surtout de jeunes. L’activité qui a réuni tant de monde était le don de sang que les militants de cette association sont venus honorer.

L’opération de don de sang a été ouverte à 8h par le président de la JEP, Dr Aristide OUEDRAOGO . En termes d’objectifs, le président a fait entendre que la JEP vise par cet acte, à venir en aide aux blessés de l’insurrection qui ont toujours besoin de sang dans nos hôpitaux.

 Ils espèrent récolter une centaine de poches. Les événements des 30,31 octobres et du 02 novembre ont fait beaucoup de victimes et pour sa part, les militants de la JEP comptent « donner une partie de leur corps aux frères blessés » selon les propos du Dr Aristide OUEDRAOGO.

Dr Aristide Ouédraogo : "Un don de sang ne saurait être un acte politique"
Le Dr Aristide Ouédraogo et ses associés de la JEP veulent « donner une partie de leur corps aux frères blessés » (© Burkina24)

Celui-ci a par ailleurs précisé que c’est sous le parrainage du Centre National de Transfusion Sanguine que cette activité s’est tenue.

A ceux qui seraient tentés de penser qu’il y a une certaine visée politique, le président de la JEP répond que donner son sang ne peut être une action politique, mais c’est plutôt une action sociale et humanitaire.

Pour preuve, la JEP n’en est pas à sa première, seulement les précédentes fois, il n’y a pas eu de médiatisation.

Un donneur de sang du nom de Aristophane HIEN  voit dans cet acte ni plus ni moins qu’une manifestation de la «  solidarité africaine » à l’endroit des vaillants hommes et femmes qui ont offert leur poitrine aux balles.

Pour rappel, l’association Je m’Engage pour ma Patrie a pour objectif d’éveiller la fibre patriotique chez les burkinabè et de donner plein sens à la notion de patriotisme.

Elle compte une quinzaine de cellules installées dans les différents secteurs du Burkina.

Issouf NASSA (Stagiaire)
Burkina24


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. Merci;c'est un grand geste. Au d?l? des bless?s de l'insurrection, on a toujours eu besoin du sang dans nos h?pitaux. Il faut souvent le faire (comme l'a soulign? le coordo) et mieux encore le delocalis?. Vive la JEP! Vive le Burkina pour un devenir meilleur.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *