HÔTEL SILMANDÉ : Orabank finance la reprise par le groupe français Louvre hôtel

1277 2
La reprise du complexe hôtelier Silmandé de Ouagadougou, est financée par Orabank (anciennement BRS – Banque régionale de solidarité) et des promoteurs privés à hauteur de 11 milliards de F CFA (18,5 millions d’euros).

Remis à l’état neuf après les dommages causés par les inondations du 1er septembre 2009, l’un des tout premiers hôtels du Burkina Faso, Silmandé est désormais dans le giron du groupe français Louvre Hôtel.

Sa reprise est financée par Orabank (5 milliards de F CFA) et des partenaires privés (6 milliards de F CFA), fruits de négociations concluantes entre les parties, et qui a permis la réouverture du complexe Golden Tulip Silmandé, opérationnel début octobre 2014.

Avec cette reprise du complexe hôtelier sous la marque Golden Tulip, de la multinationale française haut de gamme, Louvre Hôtel, le Burkina Faso devient la première porte du groupe Louvre Hôtel en Afrique francophone subsaharienne.

Pour les dirigeants qui ont misé sur le Français Gérard Bouchereau pour diriger l’établissement du fait de son expérience et expertise pointue, l’objectif est d’atteindre 60 à 80% du taux de remplissage d’ici à fin 2015.

Et, la vision du groupe serait que le modèle de Golden Tulip Silmandé au Burkina Faso soit dupliqué sur d’autres marchés potentiels à explorer les prochaines années au sud du Sahara francophone notamment au Bénin, au Togo, au Mali, au Niger.

Boureima LANKOANDE
Burkina24

Source : lesafriques.com



Article similaire

There are 2 comments

  1. Bel investissement l'on constate. Mais! Est-ce le premier investissement important qui est enregistr?/constat? au Burkina Faso? M?me une bonne publicit? de belle facture de cette nouvelle Banque, je ne pense pas que ce sit vraiment le r?el but. Peut-on en savoir plus? Notamment, le Prix r?el de cession de ce bijoux qui a co?t? les yeux de la t?te au pays (le Silmand? avait ?t? construit sur les Fonds propres du pays en son temps et ?tait ? ce que l'on sache, un EPA); la liste des actionnaires potentiels et pourquoi pas, le co?t des r?fections y r?alis?es quant on sait que l'immeuble ?tait dans un ?tat de v?tust? tr?s avanc

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *