Ouaga : Les chauffeurs et transporteurs exigent et obtiennent le départ du président de l’OTRAF

608 0

De nombreux chauffeurs et transporteurs ont marché ce lundi matin de la Gare routière de Ouagadougou à la Patte d’Oie  jusqu’au siège l’Organisation des transporteurs du Faso (OTRAF). Ils réclament le départ du président El Hadj Boukaré Sankara. 

Les manifestants  ont pris d’assaut les bureaux de l’organisation qu’ils ont presque mis à  sac. Ils reprochent au président Sankara d’occuper son poste depuis 19 ans et d’avoir placé des membres de sa famille et connaissances aux postes influents.  Les chauffeurs se plaignent aussi des tarifs appliqués sur les voyages.

Boukaré Sankara et ses proches, selon toujours les manifestants, se partageraient les bons de transport, occasionnant un manque de travail et de revenus réguliers pour le reste des transporteurs.

Les manifestants assurent que cela faisait quatre jours qu’ils ont demandé au président de l’OTRAF de céder sa place.

El Hadj  Boukaré Sankara a fini par accepter de démissionner. Il a signé un document assurant qu’il remettait les charges de la présidence à son vice-président.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *