CNT : L’appellation des membres dans l’ordre du jour d’une session plénière

635 16

Réunis pour la première fois en session plénière ce mardi 2 décembre 2014 à l’Hôtel des députés de Ouagadougou, les membres du Conseil national de la transition (CNT) ont examiné et procéderont, certainement dans les prochaines heures, à l’adoption d’un Règlement du CNT. Les points de vue étaient convergents et le débat houleux autour du document proposé par la commission Ad Hoc à ce sujet.

Drabo K. Joséphine est membre du comité Ad Hoc de rédaction du Règlement du CNT. A nos micros, elle a affirmé que « nous avons présenté un rapport qui a bien été apprécié. Maintenant nous sommes en train d’examiner le Règlement, Article par Article. C’est un Règlement tout nouveau. C’est vrai que nous nous sommes inspirés du Règlement passé, mais nous l’avons produit compte tenu de la situation exceptionnelle que nous vivons ».

Le document sous forme de « règlement intérieur » du CNT renferme des préoccupations à savoir comment appeler les membres du CNT ? Conseillers de la transition ou Députés de la transition ? C’est principalement ces questions qui ont fait l’objet de débats houleux entre les membres du CNT.

"Le terme Députés de la transition a été retenu", selon Bakary Koné.
“Le terme Députés de la transition a été retenu”, selon Bakary Koné.

« Mais de façon consensuelle, le terme Députés de la transition a été retenu en attendant que le Conseil constitutionnel valide », nous a confié Bakary Koné, membre du CNT, des organisations de la société civile.

Pour ce dernier, les participants ont procédé à des votes. Lors de ce vote, au moins 59 membres du CNT étaient « Pour » concernant l’appellation « Députés de la transition », 21 personnes « Contre » et 10 abstentions. Et que « le Pour a été maintenu et consigné dans le document qui va être, bientôt dans les 48 heures, présenté au Conseil constitutionnel ».

Drabo K. Joséphine, Membre du Comité Ad Hoc de rédaction du Règlement du CNT
Drabo K. Joséphine, Membre du Comité Ad Hoc de rédaction du Règlement du CNT

Un conseiller peut-il légiférer ?

La nuance, selon Bakary Koné, était de savoir si un conseiller peut voter des lois ou pas. D’ailleurs, a-t-il souligné, le terme Conseiller renvoie à un cadre consultatif.

Et que pourtant, « nous ne sommes pas là seulement pour être consultés. Si nous devons légiférer, voter des lois, consentir l’impôt et suivre l’activité du gouvernement, il va falloir trouver le terme qui sied, donc Député, prenant en compte les préoccupations des populations et inscrit au Titre 5 de la Constitution du Burkina ».

Pour lui, un autre élément était au cœur du débat, ce jour. Il s’agit du 3e Article du document et que « cela concerne la question du détachement des fonctionnaires, des travailleurs de l’administration publique, dont les suspensions des contrats de travail dans l’administration privée ».

Ce sont entre autres les professeurs d’université et les médecins spécialisés, compte tenu du fait qu’ils sont rares au Burkina, peuvent continuer d’exercer leurs activités en temps plein. Hormis cela, tous les membres du CNT, devraient ainsi procéder à un détachement, comme prévu par les textes.

Noufou KINDO
Burkina24


Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 16 commentaires

  1. Le titre de D?put? ou conseiller peut avoir des cons?quences sur les lois qui seront vot?es. DFonc que chacun essaie de comprendre avant de se lancer dans des commentaires creux

  2. Vous etes des personnes ressources appel?s ? jouer le r?le de ligistlataire pour une periode de transition car les vrais d?put?s vont revisiter toutes les lois que vous adopter en 2015 donc contentez vous de ce devoir de permettre le pays d’avancer et ne vous ridiculisez pas et crerr d’avantage de conflits pour lAN en 2015.sinon on aurait tout simplement appeler les membres de consril economique et social si ils n’etaient pas du camps de l’ex regime donc s’il vous plat ya plus important et plus urgent sue les calculs d3 p?cuniaire car on sait vous voulez en venir l’appelation rime avela pec et les indemnit?s.

  3. DANS LA CHARTE VOUS ETES DES CONSEILLERS.VS AVEZ UNE MISSION.DONC TRAVAILLEZ.NOUS JUGERONS VOS ACTES.ET PUIS GAGNER NOTRE CONFIANCE.SI TITRE DE DEPUIT? QUE VS PLAIT ATTENDEZ LES ELECTIONS.VOUS NETES PAS DES DEPUT?S DU PEUPE EN TOUT.MERITE LA CONFIANCE DE CEUX QUI ONT ESTIM? QUE VOUS POUVEZ REPONDRE AUX ATTENTES DU PEUPLE.

  4. Jus’a prensent ils ont rien fait de bon une intoxicasion mediatique pour denigr? l’incienne regime c’est pas qui va fait que vous all? gagne les elecsions le pleuples burkinabe et sa jeunesse veulles avenc? on ne mare de blaise par ci blaise par la ceque blaise a faite pour ce pay vous ne poure jamais faire meme la moitier

  5. Conseill?s de la transition ca n souffre mm pa d d?bat!!!! Sils veulent ?tre des d?put?s qu ils attendent 2015 pour les elections l?gislatives!!!!! Dans ts les cas ils st l? jst pour un but pr?cis!!!! Dc kils arr?tent d faire souffrir nos orreill!!!

  6. cette CNT ne me rassure pas.j’ai l’impression que certaines personnes,pas tous heureusement ont vu cette situation comme du pain beni.lutter pour la bonne cause si non vous repondrez en 2015. A bon entendeur salut

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *