Insurrection populaire : Zéphirin Diabré remercie les commerçants

Le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et ancien Chef de file de l’opposition a fait le tour de deux grands marchés de Ouagadougou : le Théâtre Populaire et le Marché central Rood-Woko. Déjà la campagne électorale ? Il répond par la négative, juste un remerciement aux commerçants pour leur contribution « inestimable » qui a abouti au départ de l’ancien président Blaise Compaoré.

Zéphirin Diabré a réservé la matinée de ce 3 décembre 2014 aux commerçants du Théâtre populaire et du marché central de Ouagadougou. Poignée de mains, brefs entretiens, encouragements, salutations bras levés, foulées dans quelques galeries, ponctués de « prési, prési, prési (président) » lancés par des commerçants. On se croirait à une campagne électorale ou à un meeting politique.

Mais Zéphirin Diabré s’en défend. C’est une visite aux commerçants pour les « remercier pour leur contribution inestimable » à la lutte contre la modification de l’article 37 de la Constitution. Et aussi pour les « rassurer qu’on ne les a pas oubliés ». Diabré a une fois de plus insisté sur le fait que les résultats de cette lutte sont surtout à mettre à l’actif des Burkinabè que des partis politiques.

L’ancien chef de file de l’opposition indique qu’il n’est pas venu plus tôt « pour des raisons de décence » liées au fait que les martyrs de la Révolution n’étaient pas encore conduits à leur demeure.

Préserver et « capitaliser les acquis » de cette insurrection est désormais le message qu’embouche Diabré.

L’ex-locataire de la maison commune de l’opposition, après les visites dans d’autres marchés, a décidé par ailleurs de se remettre dans ses habits de président de l’UPC pour aller de nouveau à la rencontre de ses militants dans les prochains jours, qui, selon lui, estiment qu’il les a « abandonnés » pour s’occuper de l’opposition.


Photo : Zéphirin Diabré saluant des commerçants à Rood-Woko (Copyright F. Yaméogo/L’Obs)



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

16 commentaires

  1. c'est par ce que nous sommes en afrique sinon le peuple burkinabe devrait etre reconnaissant envers ce monsieur en le votant comme prochain president

  2. Tu a quel nivaux toi issa moi je t’ecrie le francais de face Si tu ne pas content je te repente ce sont les meme pilleure il est pure que blaise ton zerp la

  3. Si ont veux voire zeph a ete chasse par blaise il na pas demisione il a ete justr? par le cdp raison pour la qeul il a quitt? donc tous ceux la on particip? aux piyage du pay

  4. La campagne a commenc? mais au moins il a eu l’id?e de laiss? les martyre rejoindre leur dernier demeur pendant que d’autre sautait sur des morts

  5. il n’est meme pas fichu de passer saluer les familles, le voil? d?j? en campagne comme EBOLA MPP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page