Le ministre de la sécurité met en garde contre “le désordre”

448 47

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, Auguste Denise Barry, a tenu un langage de fermeté ce 8 décembre 2014 lors d’un point de presse, sur les différentes manifestations qui émaillent le territoire depuis un certain temps. 

Le ministre dit comprendre les raisons qui peuvent sous-tendre ces contestations.  «Jusque-là, vous aurez constaté une certaine tolérance de notre part, pour faire en sorte que l’élan que nous avons constaté depuis l’insurrection populaire, pour plus de justice, plus de morale dans la conduite des affaires,  que cet élan -là puisse effectivement permettre que certaines situations puissent être mises en avant », explique-t-il en effet.

Pas de laisser-aller. Mais Auguste  Denise Barry ne veut pas que cette tolérance soit considérée comme « une faiblesse »  ou qu’il y a « un laisser-aller » de la part du gouvernement. « Il est hors de question que certains pensent que cela est de la faiblesse ou un laisser-aller et qu’on pourrait tout se permettre », déclare-t-il.

Ecoutez le ministre

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/180565915″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

« Nous allons nous donner les moyens de mettre fin à tout cela et que toute contestation qui ne s’inscrive pas dans le sens de la légalité, que cela puisse être traité comme cela se doit », promet le ministre, tout en expliquant qu’il ne s’agit pas ici pour le gouvernement de réfuter le droit à la grève du citoyen.

Suivre les canaux légaux. « (…) Il y a un temps à toute chose. Nous permettons à tout citoyen de s’exprimer en termes de préoccupations, d’attentes aux nouvelles autorités que nous sommes. Mais cela doit suivre les canaux légaux. Cela ne saurait se faire dans le désordre », développe le ministre Barry.

Il ajoute par ailleurs que les ministres sont en train de s’atteler à trouver des solutions aux différentes préoccupations. « Chaque ministre s’attelle à s’approprier  les questions urgentes  de son ministère et faire en sorte que là où il y a des préoccupations, qu’ils puissent  trouver les réponses idoines », confirme-t-il.

Cette petite phrase. Le ministre de la sécurité a enfin mis en garde certaines personnes  qui surferaient sur la vague de ces contestations. « Il y a des gens qui aiment ces situations qui s’apparentent à l’anarchie pour faire de la récupération. Ces gens-là aussi on les connaît, on les suit et on saura en temps opportun mettre fin à leurs actions », foi d’Auguste Denise Barry.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 47 commentaires

  1. Vous avez raison Moussa Zoundi , en quelques mois r?gler tous les probl?mes sociaux du Burkina est mission impossible, mais ils peuvent d?j? faire quelque chose. S’agissant de la s?curit? des biens et des personnes je crois que c’est son domaine, il s’agit ” d’une urgence de premi?re propri?t?”
    Deux mois avant les ?v?nements du 30 et 31 Octobre les braquages ? mains arm?es se sont multipli?s ? un rythme alarmant: Axes routiers, zones rurales, zones urbaines, aucune r?gion du Burkina n’est aujourd’hui ?pargn?e. Moi m?me j’ai ?t? poignard? au cou et au bras dans mon propre quartier en centre ville. En plus de cela, quant on appel les forces de s?curit? pour des questions de braquage dans une zone, elles n’interviennent pas, et c’est pas un cas isol?… Jusqu’? ce que certaines personnes trouvent la parade pour les faire venir… (Elles appellent pour d?noncer des cas d’excision au lieu du braquage en cours…l? les forces de l’ordre interviennent rapidement et tombent alors sur la vraie raison. Vous avez ? pr?sent la preuve de les voir intervenir, ou prendre la poudre d’escampette.) Para?t qu’elles ont des une r?mun?ration quand elles interviennent pour faire cesser les MGF.
    Je pense que le Monsieur de la s?curit? int?rieure ? les comp?tences qu’il faut pour juguler ce ph?nom?ne car c’est un militaire…Et en toute humilit?, il y a plus urgent ailleurs que vouloir cadriller des manifs ? la place de la R?volution.

  2. merci labaaa!!!! ya lontemps il devait se faire entendre m?me!!! le pays est beaucoup en retard pour qu’on passe le temps a vouloir rendre justice(car Blaise mourra avant m?me que son verdict ne soit rendu) donc passons desormai a quelque chose de lointain et non pa quelque chose qui nou ralentisserai davantage!!!!!!

  3. Non pas tout le monde ya ceux qui revendique leur droit et ceux profitent de la situation pour semer le d?sordre . comme hier ,on ne comprends pas pourquoi les ?l?ves gr?vaient l? il faut chicott

  4. tu te trompe en parlant du peuple le 30 et 31 on a tous vu le peuple dehors.maitenant ce st des groupes d'individues ki veulent le desordre ki st dans la rue. c? m?me militaire font partie du peuple k tu reclame et c? parcekils ont ?t? patriote k'ils n'ont pas tir? encourageons les au lieu de les critiqu? initulement

  5. Je ne sais pas s’il y a plus grand d?sordre que d’interdire des marches qu’on organise habituellement pour r?clamer justice. Y a t il pire desordre que de refuser la place de la r?volution au premier instant et de ne c?der que sous la pression? Y a t il pire d?sordre que d’enterrer des martyrs sans autopsies pour d’?ventuelles enqu?tes pour faire justice? Ya t il pire d?sordre que d’aider de grands d?linquants ? s’enfuir avec nos milliards entrain de les depenser sans compter au Maroc? Y a t il pire d?sordre que de nommer le plus grand sp?cialiste des enterrements de dossiers de justice au poste de Ministre? Monsieur le ministre, si tu n’as rien ? dire, bouffe tes milliards tranquillement.

  6. mes chers amis plus rien ne sera coe avant c’est parce que Blaise voulait rest? au pouvoir qu’il avait permi ses desordres donc laiss?s les ministres faire leurs travailles le desordre c’est autant de Blaise.Michel est different de Blaise.tous ceux qi vont troubl?s l’odre auront affaire aux agents de la repression

  7. sachez qe nous venons de sortir dans 1 crise ne profitez pas avc ces moment dificile .pasqe le gouv?rnement ne peut tout arranger a la foi. pardo?e les ntr pays est un pays de paix de dialogue et de fraternit? dont lev? vs travaill? main dans la main et vs verrez. les parent nont qa sencibilis? l? eleves. sinon les terroristes vont profitez sinfiltre et nous allons regret? amerrement merci.

  8. kiakiakiakiakiakia, hihihihihi. C’est fini les mouvements de foule o? chacun se cachait sur le grand nombre pour voler et violenter.matez vous les recalcitrants qui sement le d?sordre depuis le 30.

  9. Le d?sordre et chaos viennent d’un profond malaise social. Donner au peuple ce qui appartient au peuple et que nous r?clamons depuis: (sant?, ?ducation , s?curit? alimentaire et s?curit? des biens et des personnes… ).
    Mettez vous au travail et laissez les grandes d?clarations de c?t?, car il y a des voleurs aux cols blanc dans la nature et de nombreux braqueurs qui courent toujours !

  10. Regardez la r?alit? en face. Quelque soit le pr?sident ou le ministre que vous placerez il n’acceptera jamais de continuer dans le d?sordre. Le Faso c’est pour tout les burkinab?s.

  11. revenons ? la raison.il est vrai comme vous le dites c’est parce qu’il y a eu d?sordre qu’ils ont pu acc?der ? ces postes. mais est ce pour autant que nous devons continuer dans ce d?sordre et cr?er le chaos?non!ce pays est notre bien le plus pr?cieux.? d?faut de participer ? sa construction ?vitons d’?tre un obstacle ? son d?v?loppement.

  12. le nouveau ministre commence a employ? les termes de l’ex dictature.tu peux demander au peuple de l?galiser leurs manifestations simplement.pourquoi blaise vous a emprisonner 27 ans.sache que c’est le peuple qui vous a rendu libre.ne nous menace donc pas.la lutte continu sieur Barry.pain et libert? pour le peuple.

  13. Ha bon maintenant que vous avez la boussole du pouvoir vous commencez ? nous r?v?ler votre visage, attention a ne pas se faire rattraper par le syndrome de l’ex regime. On vous a l’oeil, a la moindre erreur vous serez tous traiter comme les blaisistes

  14. il faut que lui meme comprenne que toute decision a interet national doit suivre les cannaux. donneur de le?ons il faut d’abord comprendre la le?on. vs commencez a vs afficher negativement a mon sens.

  15. Qu’est-ce qu’il entend par voies l?gales? Celles qui l’ont plac? au gouvernement ? Il n’y a pas plus l?gal que le peuple. Allez vous inspirer de cette notion pour ne pas avoir ? apprendre des autres

  16. salut ce que le ministre dit est vrai mais les termes militaires employ?s ne sont pas du tous interressants il oubli que le peuple est ce qu'il est donc la force ne sert a rien s'il en ont pourquoi il n'avait put deloger blaise donc le civil est avant tout la force du peuple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre