Gel des avoirs du régime déchu : Les maisons construites à l’étranger ne seront pas épargnées

698 22

Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre la corruption célébrée chaque année sous l’égide de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), au Burkina le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) a organisé ce mardi 9 décembre 2014 à Ouagadougou, un panel sur le thème : « Le gel et le recouvrement des avoirs et biens mal acquis des dignitaires du régime déchu de Blaise Compaoré ».

Depuis le 1er décembre 2014, le REN-LAC organise la 9e édition des Journées nationales de refus de la corruption (JNRC) placée sous le thème « en finir avec l’impunité et la mal gouvernance pour une véritable stabilité ».

Le panel de ce mardi 9 décembre 2014 rentre dans le cadre des activités d’informations et de sensibilisation prévues à cette occasion. Plusieurs experts ont animé le panel notamment, le Français Me William Bourdon de l’ONG SHERPA, l’avocat burkinabè Me Prosper Farama et Me Robert Tondé de la Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF).

Dès l’entame du panel, Chrysogone Zougmoré, Président de la Coalition nationale de lutte contre la vie chère (CCVC), a rappelé que le REN-LAC, la CCVC et bien d’autres structures ont « mené inlassablement et avec abnégation, un travail d’éveil des consciences citoyennes contre la mal gouvernance au Burkina, à travers de nombreuses activités ».

Plusieurs participants étaient présents lors du panel organisé par le REN-LAC.
Plusieurs participants étaient présents à ce panel organisé par le REN-LAC.

Mais que malgré les multiples efforts et réalisations, il reste beaucoup à faire et que la lutte doit se poursuivre.

Le cas des deux expatriés arrêtés à l’aéroport de Ouagadougou qui tentaient d’exporter illégalement 77 Kg d’or lui a servi d’exemple.

Le REN-LAC attend les preuves sur les comptes gelés…

Devant les centaines de participants, les panelistes ont commencé par expliquer et faire comprendre les termes de « biens mal acquis et avoirs » par tous.

Dans son discours, le Secrétaire exécutif du REN-LAC, Claude Wetta, a laissé entendre que selon la Banque mondiale, « ce sont entre 10.000 milliards et 20.000 milliards de FCFA qui sont détournés chaque année des pays de développement par le biais de la corruption d’agents publics ».

Et qu’à ce jour, moins de 2.500 milliards FCFA des avoirs illicites ont été recouvrés et moins de cette somme a été restituée aux pays d’origine.

Que par ailleurs, si le Premier ministre de la transition, Yacouba Zida, a indiqué que les comptes des anciens dignitaires du régime de Blaise Compaoré ont été gelés, « le REN-LAC se réjouirait davantage s’il recevait les preuves de cette affirmation et si les montants et les banques qui gèrent ces comptes sont indiqués au peuple ».

Dans des échanges avec la presse, tout en insistant que le « REN-LAC ne vise pas le CDP ni le MPP », il a révélé que le Réseau a fait appel à des banques internationales et que même les maisons des « pilleurs » construites à l’étranger ne seront en aucun cas épargnées.

Noufou KINDO
Burkina24


Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 22 commentaires

  1. prsonnellement je ne crois ce mr en la personne de ZIDA.d?s les premiers instants son comportement est similaire ? une personne qui vient pour prot?ger les inter?ts du regime d?chu.Confrontez ses propos et vous verrez de vous meme le contraste qui existe.

  2. Ah!!! Oui. NS sommes surexcit?s qu ‘on ne prend plus soins d’analyser les d?claration. Je pense que les r?cup?ration des immeubles,les reversement du d?nier confirmeront les propos de ZIDA ou montreront qu’il est le dauphin pur de Gilbert et Blaise

  3. Ah!!! Oui. NS sommes surexcit?s qu ‘on ne prend plus soins d’analyser les d?claration. Je pense que les r?cup?ration des immeubles,les reversement du d?nier confirmeront les propos de ZIDA ou montreront qu’il est le dauphin pur de Gilbert et Blaise

  4. Le souhait du peuple que lumi?re soit faite il n’y aura plus d’impuniter au faso , une justice ?quitable pour tous.j’en courage la REN? LAC ? poursuivre sa mission que ne soit plus pi?tin?.le GEL des avoirs, bonne nouvelle!!!

  5. Passez en revue tout ceux qui ont pass? les 27 ans de gouvernement avec Blaise y compris les ?chapp?s du navire coulant. ?a sera trop facile si pour ?a, on devrait ne pas justifier tout le temps passer ? s'enrichir sur le dos du peuple

  6. Ce ne seront certainement pas les Banques du Burkina Faso qui accepteront dire la v?rit? sur les Comptes et Avoirs de ces gens-l?. Et because ? 1)-aucune Banque ne voudra se faire index?e comme ayant aid? et encourag? ces choses-l?. Questions commerciales et d?images obligent ; 2)-pour avoir utilis? les fonds et biens de ces personnes pour leurs propres int?r?ts et surtout par soucis que les b?n?fices s?y rapportant se leur soient r?clam?s, ce qui mettra bon nombre d?entre elles sur la paille, aucune Banque ne se pr?tera ? de telles d?clarations ; 3)-le risque pour elles (les banques concern?es) de se voir poursuivies par les victimes des vols, confiscations, usurpations etc. de la restitution des biens et avoirs ? elles spoli?s avec la complicit? de ces Banques, bien entendu assortis des dommages et int?r?ts qui seront par elles r?clam?es ; 4)-la plupart des Dirigeants de ces Banques qui se sont enrichis personnellement et indirectement par les r?mun?rations (commissions) ? eux faites par les propri?taires (d?tourneurs) pour leur complicit?, auront crainte et peur que leurs gains (m?me illicites) ne leur soient retir?s ; 5)-les/des politiques ayant servi aux cot?s de Mr. Compaor? (PF ex-qualit?), mais qui sont toujours libres et actifs (politiquement sur le terrain), et qui, directement et indirectement se sont sucr?s et ont fait sortir leurs avoirs ainsi acquis, par crainte de se voir poursuivre aux fins de r?cup?ration des biens par eux vol?s, joueront de toutes leurs intelligences pour emp?cher la r?alisabilit? des actions qui seront engag?es dans ce sens ; 6)-enfin, la complicit? de leurs partenaires ext?rieurs par lesquels et avec les aides desquels les d?tournements et sorties des fonds et avoirs ont ?t? r?alis?s (en Afrique : Afrique du Sud, C?te d?Ivoire, Togo, B?nin, Maroc, Mali, S?n?gal etc. ; en Europe : France, Suisse, Hollande et les paradis fiscaux etc. ; Dans les Am?riques : USA, Canada etc. etc.) pour cacher au maximum les choses viendront compliquer les choses ; surtout pour un pays aussi pauvre que le n?tre qui n?a pas suffisamment de forces de frappe et de dissuasion sur le plan International pour exiger le remboursement de ce que ces personnes ont vol? du peuple ; d?o? la principale raison des incapacit?s des pays africains de r?cup?rer (selon la d?claration du SG du REN-LAC) les 90% des fonds et avoirs vol?s aux peuples. Tout cela pour dire qu?il sera difficile d?aboutir aux r?sultats attendus car ils (tous les acteurs et complices inclus) ne rendront pas la t?che facile. Il sera n?cessaire et imp?ratif que le P.F., le P.M. ainsi que les acteurs "civilo-militaires" du moment acceptent de se transcender et d?exclure toutes consid?rations d?amiti?, de camaraderie, de relations hi?rarchiques pour agir franchement et de fa?on patriotique pour aider et permettre au Pays de r?cup?rer autant que possible ce qui lui a ?t? vol? au d?triment de son d?veloppement et de son peuple. Si 20% ? 35% seulement de ces Fonds ?taient r?cup?r?s, nos besoins d?assistances et d?aides pour boucher les GAPS BUDGETAIRES se verront r?duis au moins de 50%. Ce qui repr?sentera d?autant l?augmentation de notre Ind?pendance financi?re et budg?taire. Tous les Economistes Financiers, de D?veloppement et surtout Budg?taires confirmeront cela. Courage au REN-LAC et l?Association SHERPA.

  7. je pense que c’est bien r?flechi, on peut pas croire aveuglement que les bien de ces gens l? sont gel?s, surtout que le Ma?tre Zida a d?j? eu des contradictions sur ses propres propos sur la d?tention de certains dignitaire de l’ex r?gine

  8. je ne sais pas si on a lu le m?me article mais d’apr?s ce que j’ai lu ils veulent de la transparance. Ils veulent des preuves du gel des comptes et non des d?clarations. Et l? c’est bien

  9. Soutenons le REN-LAC aucun pays ne peut se d?velopper dans la corruption, dans une ?conomie pervertie, s’attaquer ? la corruption c’est permettre ? ces milliers de ch?meurs de retrouver le sourire!

  10. Quelles genres de preuves vous desire encore pour les traquer?Vous ne voyez pas de vos yeux? Tous leurs enfants sont a l’exterieur pour desc etudes et eux leurs femmes femmes et copines ont les plus bels v?hicules.C’est avec quel salaire? C’est bien sur l’argent du pauvre contribuable.Moi personnellement j’en connais.Je vous propose d’ouvrir un numero vert et demandez aux citoyen de vous faire parvenir des noms dans l’anonyma et vous verrez.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *