Blaise COMPAORE « incessamment » attendu de nouveau en Côte d’Ivoire

717 29

Abidjan avait d’ailleurs prévenu avant son départ pour le Maroc le 21 Novembre dernier, que l’ex-chef de l’Etat burkinabè serait “amené à revenir”. C’est bien ce qui pourrait arriver sous peu.

Poursuivant son exil au Maroc après être resté  un peu plus de trois semaines en Côte d’Ivoire, Blaise Compaoré, est de attendu “incessamment” en Côte d’Ivoire, où il s’était d’abord réfugié juste après sa chute fin octobre, a-t-on appris jeudi auprès de la présidence ivoirienne.

Il avait quitté la Côte d’Ivoire le 21 novembre dernier pour le Maroc où il était “accompagné de cinq personnes” pour son “séjour à durée déterminée”, avait précisé le ministère marocain des Affaires étrangères à son arrivée dans le royaume chérifien.

La présence de Blaise Compaoré en Côte d’Ivoire, considérée par Abidjan comme une “évidence”, avait fait polémique du fait de son action très controversée durant la décennie de crise politico-militaire ivoirienne (2002-2011).

D’une part, adulé par les partisans de l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara, Blaise Compaoré est un “faiseur de paix”, étant le parrain des accords de paix de Ouagadougou de 2007 ; d’autre part, l’ex-président Burkinabè vomis par les soutiens de Laurent Gbagbo, pour qui il aurait parrainé la rébellion à l’origine de la partition de la Côte d’Ivoire à la suite d’un coup d’Etat manqué en Septembre 2002.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU
Correspondant Burkina24 en Côte d’ivoire


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 29 commentaires

  1. Comme un chien sans propri?taire, Blaise Compaor?, va l? d?sormais o? le vent veut bien l'amener. Piti? pour le tueur froid de Ouagadougou, sans domicile fixe d?sormais. La sagesse africaine nous enseigne de ne pas ?tre ? la charge de notre belle famille, et voil? d?sormais un Blaise devenu un fardeau pour le peuple ivoirien ? qui il n'avait pas h?sit? ? imposer une r?bellion durant une d?cennie et qui a fait des milliers de morts. Que Dieu le pardonne et qu'il ait piti? de son ?me. Car ce qu'il vit ? pr?sent est plus que la mort.

  2. Que Blaise prenne son courage revenir au BFA. Un homme int?gre ne dois pas se faire huer par les m?dias de toute part. Il a commit de graves erreurs mais le peuple saurait le pardonner et il restera dans son pays bien s?re loin de l’appareil politique.

  3. blaise en parti, laissons le vivre en paix, il a ?t? le president, ?vitons une humiliation a son ?gard, c'est un grand homme , tout le monde fait des erreurs et il peux etre encore utile au pays,

  4. Alors il faudrait aussi juger certains, m?me ? titre posthume. De nombreuses familles ont ?t? aussi endeuill?es par vos “saints h?ros”. Comment Sankara est-il venu au pouvoir ? Avec des p?tales de rose au bout des canons et des mitraillettes ? Si t’?tais pas l?, sache que du sang a coul? et son r?gne entach? par des tortures, des assassinats et des ex?cutions sommaires sans autre forme de proc?s. Disons seulement, plus jamais ?a et paix au Burkina !

  5. Il faudrait que Blaise se comporte en v?ritable moaga, en rentrant tout simplement au pays. Il doit mourir chez lui dans la dignit? d’un ancien chef d’?tat m?me d??u. Juste ? cause de la peur d’?tre jug?, tu erres dans la nature comme un SDF. Reviens on va te juger et puis c’est finit.

  6. CAPI soit courageux et emboite le pas de notre digne fils du Mali le Gal Baba Moussa Traor? qui a affront? ces ennemis et assum? toutes les charges lors de son proc?s , un vrai militaire ne fuit jamais . F?licitation ? notre h?ros national le Gal Baba Moussa Traor? un vrai Gal parmi les g?n?raux

  7. Blaise est ivoirien. Il sera candidat, pour ?tre pr?sident de la CI. Mais avant, il sera d?put?. Comme ?a, il a immunit? diplomatique.

  8. Quoi de surprise pour le retour de compaore en cote. Le gouvernement ivoirien dit qu,il pouvait rester labas le temp qu,il voudra,a son depart pour le maroc il declare partant pour les soins medicaux,le maroc dit que c,est pour un temp limite, donc je ne vois pas de nouvaux pour son retour.

  9. Les ivoiriens sont d?j? divis?s sur certaines choses, les crises des partis politiques ( FPI et PDCI), une autre crise naitra avec le retour de l’homme fort!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *