10e édition du mois de solidarité : Au chevet des victimes de l’insurrection

636 0

La 10ème  édition du « mois de solidarité » sera consacrée aux victimes et aux martyrs de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

La Ministre de l’action Sociale et de la Solidarité nationale, Nicole Angéline zan/yelemou,  a lors d’une conférence de presse tenue ce lundi 15 décembre 2014 présenté aux hommes de medias les objectifs de la 10ème édition du mois de solidarité placée sous le thème « solidarité et promotion de la cohésion sociale au Burkina Faso ».

Pour cette année, le mois de solidarité se voit attribuer trois objectifs qui sont, entre autres :

  • Apporter un soutien psychosocial aux personnes ayant eu des séquelles irréversibles et aux familles des personnes ayant perdu la vie pendant l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 ;
  • Mobiliser des ressources matérielles et financières de soixante millions de francs CFA au profit des personnes et groupes vulnérables et/ou défavorisés ;
  • Vulgariser la charte nationale de solidarité et les vertus de la solidarité auprès des populations.

Selon le ministre,  le thème retenu pour cette 10e  édition permet de remédier à certains maux qui nuisent à la société.

« Ce thème se justifie en ce que la solidarité au sein et entre les communautés permet de réduire les déficits sociaux, de rétablir l’équité et la justice sociale. Toute chose qui permet  l’apaisement du climat et la cohésion sociale »,  a-t-elle affirmé.

Elle a aussi rappelé que des contributions ont déjà été enregistrées depuis l’insurrection des 30 et 31 octobre dernier afin de venir en aide aux victimes de l’insurrection.

La cérémonie de lancement des activités aura lieu ce jeudi 28 décembre 2014 à 10h à la salle des Banquets de Ouaga 2000.

Angéline Zan/Yélémou  a enfin estimé qu’il est essentiel de venir en aide aux blessés de l’insurrection et aussi de rendre visite aux familles des martyrs.

Mahmoud ABDELRASSOUL (Stagiaire)
BURKINA24


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *