Etienne Traoré du PDS/Metba : Le gouvernement doit définir « les grandes lignes de la transition »

205 7

Le parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des Bâtisseurs (PDS/Metba), parti de l’opposition politique burkinabè, a organisé une conférence de presse, ce mardi 16 décembre 2014, à Ouagadougou.

Le député Feu Hama Arba Diallo, ancien président du PDS/Metba, est décédé dans la matinée du mercredi 1er octobre 2014, des suites d’une courte maladie. Mais, il reste gravé dans la mémoire des Burkinabè, notamment ses camarades militants du PDS/Metba. En témoigne cette conférence de presse animée dans la matinée de ce mardi 16 décembre 2014.

En effet, ce parti de l’ancienne opposition, dès l’entame de la conférence de presse, a observé une minute de silence à sa mémoire et à la mémoire de tous ceux qui sont tombés lors de l’insurrection populaire.

Hommage à Arba Diallo. Le parti compte d’ailleurs organiser une cérémonie d’hommage à Hama Arba Diallo, le samedi 20 décembre 2014 au Conseil Burkinabè des chargeurs (CBC).

L’objectif principal de cet échange avec les journalistes, selon le Vice-président du parti, Etienne Traoré, était de donner une lecture et une appréciation sur la situation politique nationale.

Pour lui, « s’il est vrai que la chute du régime de Blaise Compaoré, après 48 heures d’insurrection populaire, a beaucoup surpris les observateurs politiques, il n’en demeure pas moins vrai que les partis politiques d’opposition n’étaient pas non plus immédiatement prêts à assumer le pouvoir d’Etat ».

C’est ainsi que l’armée a été appelée à prendre ses responsabilités. Etienne Traoré pense que c’est « une solution acceptable » pour l’instauration d’une véritable démocratie et un Etat de Droit au Burkina.

Une déclaration de politique générale. Par ailleurs, tout en appréciant le dialogue entre les différentes forces vives qui a permis l’adoption de la charte de transition, le PDS/Metba « estime que le gouvernement de la transition doit d’ores et déjà élaborer une déclaration de politique générale qui définit les grandes lignes de la transition avec des objectifs stratégiques bien précis, conformes aux aspirations profondes du peuple burkinabè ».

Pour le parti, le délai de la transition est assez court pour “déstructurer en douze (12) mois un système, qui est enraciné dans la vie quotidienne des Burkinabé depuis 27 ans“.

Néanmoins, le parti de feu Arba Diallo trouve nécessaire la commission de la réconciliation et des réformes, tout en souhaitant qu’elle soit animée par “des hommes et des femmes compétents, patriotes et intègres dans le seul but de proposer des reformes appropriées dans l’intérêt supérieur de la nation“.

Il appelle enfin les différents partis politiques à s’organiser en pôles en vue créer “les conditions nécessaires de l’alternative politique”.

Noufou KINDO
Burkina24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Il y a 7 commentaires

  1. Apelle ? la jeunesse consciente du Burkina Faso
    Vaillant peuple,
    combattant de la libert? et du changement, j?appelle ? votre patriotisme et
    votre clairvoyance. Jeunesse consciente aspirant ? un Burkina nouveau il est
    temps qu?on restitue l?histoire pour que la m?moire de ceux qui sont tomb?s
    sous les balles les 30 et 31 octobre 2014 ne soit pas vaine.
    En effet, hier Rock C.
    KABORE, Salif DIALLO, Simon COMPAORE et autres pactisaient avec le r?gime
    d?chu. Eux qui ont contribu? ? mettre notre beau pays dans cette situation
    infernale se r?clament aujourd?hui comme ceux qui ont lib?r? ce pays. Je dis
    non, qu?ils se rappellent qu?ils sont aussi comptables tout comme Blaise
    COMPAORE de la mauvaise gouvernance de ce pays pendant pr?s de trente ans m?me
    s?ils ne font plus partis ? pr?sent du parti majoritaire CDP, leurs actes
    restent dans vos souvenirs. Et que dire du MPP aujourd?hui ? Un CDP bis. Pour
    s?en convaincre, il suffit d?observer la composition du bureau national du MPP.
    Tous des anciens caciques du CDP et d?autres partis v?reux. Des personnalit?s
    qui ont ?t? quatre fois, trois fois, deux fois ou une fois ministre dans le
    r?gime Compaor?. Ce sont les m?mes qui tiennent
    les devants du MPP aujourd?hui et qui pr?tendent diriger notre ch?re patrie le
    Burkina Faso ? partir de 2015.
    Quels sont les places
    et r?les que ces nouveaux dirigeants du MPP accordent ? la jeunesse et aux
    nouvelles comp?tences de leur parti ? Assur?ment ce sont toujours les
    vieux caciques du pouvoir d?chu qui occupent les places. Ne soyez donc pas
    ?tonn?s, que si le MPP venait au pouvoir, ?a sera toujours les m?mes qui
    occuperont les postes minist?riels. Jeunesse consciente et combattant du
    changement j?attire votre attention sur ces vieux loups du MPP assoiff?s du
    pouvoir. Jeunesse consciente pensez-vous que ces cam?l?ons politiques vous
    accorderont des postes au nouveau gouvernement en cas de victoire du MPP ?
    Quel est votre int?r?t ? suivre un parti (CDP bis) qui ne vous r?serve pas un
    lendemain meilleur ? Nous (jeunesse) gagnerons ? militer dans d?autres
    partis que le MPP. Vaillant peuple du Burkina Faso ne laissons pas le CDP bis
    c?est-?-dire le MPP nous vol?s la victoire du peuple pour les ?lections de
    2015. Jeunesse du Burkina Faso, notre lutte doit ?tre une lutte pour
    l?alternance ? tous les niveaux, une

    d?s???

  2. Apelle ? la jeunesse consciente du Burkina Faso
    Vaillant peuple,
    combattant de la libert? et du changement, j?appelle ? votre patriotisme et
    votre clairvoyance. Jeunesse consciente aspirant ? un Burkina nouveau il est
    temps qu?on restitue l?histoire pour que la m?moire de ceux qui sont tomb?s
    sous les balles les 30 et 31 octobre 2014 ne soit pas vaine.
    En effet, hier Rock C.
    KABORE, Salif DIALLO, Simon COMPAORE et autres pactisaient avec le r?gime
    d?chu. Eux qui ont contribu? ? mettre notre beau pays dans cette situation
    infernale se r?clament aujourd?hui comme ceux qui ont lib?r? ce pays. Je dis
    non, qu?ils se rappellent qu?ils sont aussi comptables tout comme Blaise
    COMPAORE de la mauvaise gouvernance de ce pays pendant pr?s de trente ans m?me
    s?ils ne font plus partis ? pr?sent du parti majoritaire CDP, leurs actes
    restent dans vos souvenirs. Et que dire du MPP aujourd?hui ? Un CDP bis. Pour
    s?en convaincre, il suffit d?observer la composition du bureau national du MPP.
    Tous des anciens caciques du CDP et d?autres partis v?reux. Des personnalit?s
    qui ont ?t? quatre fois, trois fois, deux fois ou une fois ministre dans le
    r?gime Compaor?. Ce sont les m?mes qui tiennent
    les devants du MPP aujourd?hui et qui pr?tendent diriger notre ch?re patrie le
    Burkina Faso ? partir de 2015.
    Quels sont les places
    et r?les que ces nouveaux dirigeants du MPP accordent ? la jeunesse et aux
    nouvelles comp?tences de leur parti ? Assur?ment ce sont toujours les
    vieux caciques du pouvoir d?chu qui occupent les places. Ne soyez donc pas
    ?tonn?s, que si le MPP venait au pouvoir, ?a sera toujours les m?mes qui
    occuperont les postes minist?riels. Jeunesse consciente et combattant du
    changement j?attire votre attention sur ces vieux loups du MPP assoiff?s du
    pouvoir. Jeunesse consciente pensez-vous que ces cam?l?ons politiques vous
    accorderont des postes au nouveau gouvernement en cas de victoire du MPP ?
    Quel est votre int?r?t ? suivre un parti (CDP bis) qui ne vous r?serve pas un
    lendemain meilleur ? Nous (jeunesse) gagnerons ? militer dans d?autres
    partis que le MPP. Vaillant peuple du Burkina Faso ne laissons pas le CDP bis
    c?est-?-dire le MPP nous vol?s la victoire du peuple pour les ?lections de
    2015. Jeunesse du Burkina Faso, notre lutte doit ?tre une lutte pour
    l?alternance ? tous les niveaux, une

    d?s???

  3. Apelle ? la jeunesse consciente du Burkina Faso
    Vaillant peuple,
    combattant de la libert? et du changement, j?appelle ? votre patriotisme et
    votre clairvoyance. Jeunesse consciente aspirant ? un Burkina nouveau il est
    temps qu?on restitue l?histoire pour que la m?moire de ceux qui sont tomb?s
    sous les balles les 30 et 31 octobre 2014 ne soit pas vaine.
    En effet, hier Rock C.
    KABORE, Salif DIALLO, Simon COMPAORE et autres pactisaient avec le r?gime
    d?chu. Eux qui ont contribu? ? mettre notre beau pays dans cette situation
    infernale se r?clament aujourd?hui comme ceux qui ont lib?r? ce pays. Je dis
    non, qu?ils se rappellent qu?ils sont aussi comptables tout comme Blaise
    COMPAORE de la mauvaise gouvernance de ce pays pendant pr?s de trente ans m?me
    s?ils ne font plus partis ? pr?sent du parti majoritaire CDP, leurs actes
    restent dans vos souvenirs. Et que dire du MPP aujourd?hui ? Un CDP bis. Pour
    s?en convaincre, il suffit d?observer la composition du bureau national du MPP.
    Tous des anciens caciques du CDP et d?autres partis v?reux. Des personnalit?s
    qui ont ?t? quatre fois, trois fois, deux fois ou une fois ministre dans le
    r?gime Compaor?. Ce sont les m?mes qui tiennent
    les devants du MPP aujourd?hui et qui pr?tendent diriger notre ch?re patrie le
    Burkina Faso ? partir de 2015.
    Quels sont les places
    et r?les que ces nouveaux dirigeants du MPP accordent ? la jeunesse et aux
    nouvelles comp?tences de leur parti ? Assur?ment ce sont toujours les
    vieux caciques du pouvoir d?chu qui occupent les places. Ne soyez donc pas
    ?tonn?s, que si le MPP venait au pouvoir, ?a sera toujours les m?mes qui
    occuperont les postes minist?riels. Jeunesse consciente et combattant du
    changement j?attire votre attention sur ces vieux loups du MPP assoiff?s du
    pouvoir. Jeunesse consciente pensez-vous que ces cam?l?ons politiques vous
    accorderont des postes au nouveau gouvernement en cas de victoire du MPP ?
    Quel est votre int?r?t ? suivre un parti (CDP bis) qui ne vous r?serve pas un
    lendemain meilleur ? Nous (jeunesse) gagnerons ? militer dans d?autres
    partis que le MPP. Vaillant peuple du Burkina Faso ne laissons pas le CDP bis
    c?est-?-dire le MPP nous vol?s la victoire du peuple pour les ?lections de
    2015. Jeunesse du Burkina Faso, notre lutte doit ?tre une lutte pour
    l?alternance ? tous les niveaux, une

    d?s???

  4. Apelle ? la jeunesse consciente du Burkina Faso
    Vaillant peuple,
    combattant de la libert? et du changement, j?appelle ? votre patriotisme et
    votre clairvoyance. Jeunesse consciente aspirant ? un Burkina nouveau il est
    temps qu?on restitue l?histoire pour que la m?moire de ceux qui sont tomb?s
    sous les balles les 30 et 31 octobre 2014 ne soit pas vaine.
    En effet, hier Rock C.
    KABORE, Salif DIALLO, Simon COMPAORE et autres pactisaient avec le r?gime
    d?chu. Eux qui ont contribu? ? mettre notre beau pays dans cette situation
    infernale se r?clament aujourd?hui comme ceux qui ont lib?r? ce pays. Je dis
    non, qu?ils se rappellent qu?ils sont aussi comptables tout comme Blaise
    COMPAORE de la mauvaise gouvernance de ce pays pendant pr?s de trente ans m?me
    s?ils ne font plus partis ? pr?sent du parti majoritaire CDP, leurs actes
    restent dans vos souvenirs. Et que dire du MPP aujourd?hui ? Un CDP bis. Pour
    s?en convaincre, il suffit d?observer la composition du bureau national du MPP.
    Tous des anciens caciques du CDP et d?autres partis v?reux. Des personnalit?s
    qui ont ?t? quatre fois, trois fois, deux fois ou une fois ministre dans le
    r?gime Compaor?. Ce sont les m?mes qui tiennent
    les devants du MPP aujourd?hui et qui pr?tendent diriger notre ch?re patrie le
    Burkina Faso ? partir de 2015.
    Quels sont les places
    et r?les que ces nouveaux dirigeants du MPP accordent ? la jeunesse et aux
    nouvelles comp?tences de leur parti ? Assur?ment ce sont toujours les
    vieux caciques du pouvoir d?chu qui occupent les places. Ne soyez donc pas
    ?tonn?s, que si le MPP venait au pouvoir, ?a sera toujours les m?mes qui
    occuperont les postes minist?riels. Jeunesse consciente et combattant du
    changement j?attire votre attention sur ces vieux loups du MPP assoiff?s du
    pouvoir. Jeunesse consciente pensez-vous que ces cam?l?ons politiques vous
    accorderont des postes au nouveau gouvernement en cas de victoire du MPP ?
    Quel est votre int?r?t ? suivre un parti (CDP bis) qui ne vous r?serve pas un
    lendemain meilleur ? Nous (jeunesse) gagnerons ? militer dans d?autres
    partis que le MPP. Vaillant peuple du Burkina Faso ne laissons pas le CDP bis
    c?est-?-dire le MPP nous vol?s la victoire du peuple pour les ?lections de
    2015. Jeunesse du Burkina Faso, notre lutte doit ?tre une lutte pour
    l?alternance ? tous les niveaux, une

    d?s???

  5. Le gouvernement de transition semble naviguer a vue et c,est tres inquietant . Pas d,objectifs , bilan du clan dechu , saisie de tous les biens mal acquis , mandats d,arret international contre Blaise/Francois et les autres membres du clan , etc .

  6. Attention il y a des transition de 60 jours faut pas envoyer des propos de ce type car la transition c’est 12mois pas plus mais moins si les acteurs de la transition de ne font pas bien) Novembre 2015 c’est le d?lai que les politiciens ?vitent de s’accrocher aux acteurs de la transition pour leurs pr?ter all?geances soit que la transition est courte pourquoi faites attention ? ces propos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre