Citoyenneté : Les élèves policiers font don d’au moins 500 poches de sang

567 3

L’Ecole nationale de Police (ENP), en partenariat avec le Centre national de transfusion (CNTS) a organisé une activité de collecte de sang, ce jeudi 18 décembre 2014, à Ouagadougou. Cette activité de collecte de plus de 500 poches de sang s’inscrit dans le cadre de celles appelées « Activités Citoyennes » au niveau de l’ENP.

Décembre, c’est la période de fêtes de fin d’année. Généralement marquée par des accidents de la route, c’est aussi une période critique de sollicitation de sang au niveau des hôpitaux.

C’est un aveu de l’élève Commissaire de Police, Cissé Barry Ibrahim, Délégué du Bureau des élèves de l’ENP, qui estime que cette activité de don d’au moins 500 poches de sang permettra certainement de sauver des vies.

En d’autres mots, l’activité s’inscrit dans le cadre des « Activités Citoyennes » de l’ENP et permet, selon le Directeur de l’ENP, Roger Ouédraogo, « aux élèves et à l’administration d’être utiles à la société et à la Nation par des activités diverses telles que le don de sang, les journées de salubrité dans les centres médicaux ou des lieux publics et le soutien aux activités sportives dès que nous sommes sollicités ».

Cissé Barry Ibrahim, Délégué du Bureau des élèves de l’ENP, estime que cette activité permettra certainement de sauver des vies (©Burkina24)
Cissé Barry Ibrahim, Délégué du Bureau des élèves de l’ENP, estime que cette activité permettra certainement de sauver des vies (©Burkina24)

Roger Ouédraogo, tout comme Oumarou Ouédraogo, le responsable Collectes de sang du CNTS, a salué le Bureau des élèves de l’ENP qui a pris à bras-le-corps l’exécution d’un partenariat qui existe depuis 2010 entre les deux structures.

Toutes les structures, capables de rassembler au moins 50 personnes, sont néanmoins appelées à prendre l’exemple de l’ENP et ne pas attendre que le Centre vienne vers elles.

Roger Ouédraogo, désormais Directeur de Cabinet du Ministère en charge la sécurité

Par ailleurs, le Conseil des ministres du mercredi 17 décembre2014 a nommé le Directeur de l’ENP, Roger Ouédraogo, Directeur de Cabinet du Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité.

Alain Joachim Bonzi, Contrôleur général de Police, est nommé Directeur général des écoles de Police et Théophane Ségueda est désormais le Directeur de l’ENP.

Roger Ouédraogo pense que sa nomination au sein du ministère en charge la sécurité ne changera rien à la dynamique qui existe au niveau de l’ENP en ce qui concerne l’engagement de l’école au service des citoyens.

Il conseille donc aux élèves de l’ENP, en particulier, « de développer davantage d’initiatives et de continuer à pérenniser cet esprit et ces types d’activités qui permettent à toute l’école d’être utile, d’améliorer son image et de démontrer que la Police nationale, avec un effectif de plus 3.000 élèves aujourd’hui, est aussi une Police citoyenne ».

Noufou KINDO                                                 

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 3 commentaires

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *