Ministère de l’économie et des finances : D’énormes défis à relever pendant la transition

484 0

Le Ministère de l’Economie et des Finances a commencé sa deuxième session 2014 du conseil d’administration du secteur ministériel ce jeudi 18 décembre 2014 et se poursuit jusqu’au vendredi 19 décembre 2014 à la salle de conférence de Ouaga 2000. Cette session est placée sous le thème « Quelles contributions du MEF à la mise en œuvre du programme de transition en vigueur au Burkina Faso ».

Selon le ministre de l’économie et des finances Jean Gustave SANON, le thème retenu pour cette session du CASEM a pour objectifs, entre autres, de dresser un bilan des évènements des 30 et 31 octobre 2014.

Il s’agit aussi, continue-t-il, de déterminer les défis à relever par le Ministère de l’Economie et des Finances pendant la période de la transition en vigueur au Burkina Faso, période au cours de laquelle son département aura un rôle clé à jouer.

Parmi les défis à relever par le Ministère de l’Economie et des finances,  on note :

  • Le renforcement de la transparence dans le secteur de l’économie et des finances en rendant compte à la population ;
  • La modernisation des règles et procédures du département de l’économie ;
  • La réalisation des performances beaucoup plus importantes dans le domaine d’intervention dudit ministère ;
  • L’apport des réponses aux interrogations posées par les différents acteurs du secteur économique.

D’après Jean Gustave SANON, son département a observé une baisse de production du coton et de l’or par rapport à l’année 2013.

Enfin, le ministre de l’économie et des finances a estimé qu’il est nécessaire pour son département de procéder au renforcement des capacités humaines. « Il faut une véritable politique des ressources humaines »,  a-t-il indiqué.

Mahmoud ABDELRASSOUL (Stagiaire)
Burkina24


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *