Burkina : Bientôt une loi pour fixer le prix des loyers

Les prix des loyers d’habitations  au Burkina sont fixés au gré des propriétaires. Une façon de faire qui crée des tensions. Le ministre en charge de l’habitat, Réné Bagogo, interpellé lors du point de presse de ce 24 décembre, a dévoilé que un projet de loi est en cours de préparation.

La question du loyer pose problème au Burkina Faso. La fixation du prix des maisons d’habitation mises en location n’obéit pas un barème partout immuable. Le ministre en charge de l’habitat, Réné Bagoro, interrogé, a indiqué ce mercredi que des dispositions sont prises pour mettre bientôt fin à  cette situation.

« Dans ma lettre de mission, le prix du loyer est pris en compte. Nous allons soumettre un texte sur le bail locatif, (…) qui va avec le concours des spécialistes fixer le prix du loyer en tenant compte d’un certain nombre de caractéristiques de sorte que quelqu’un ne vienne pas augmenter le loyer tout simplement parce qu’on a fait un goudron à côté de son domicile, comme s’il y avait participé », déclare Réné Bagoro.

Ce projet de loi, ajoute-t-il, permettra aux différents locataires de payer « un prix raisonnable » à la fin de chaque mois à leurs bailleurs.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

153 commentaires

  1. le prix du ciment, le fer ? b?ton, les agr?gats ne doit pas influer le prix des loyer car la construction faite est d abord un bien immobilier;le proprietair conserve ou a toujours la somm d argen investi mais cett foi immobilis?.le prix des loyer ne sont que des benefices.en pus il peut revendr sa construction a un prix superieur a ses investissements.les bien immobilier acquiert de valeurs avec le temps.les bailleurs burkinab? ne comprenn pas.il veulen recuperer le prix de leurs investisement rapidement sur le locataire.
    s il veulen vite argen k il aill investi dans d autre domaine

  2. Ce n'est pas faut il faut qu'ils voient le prix du mat?riau de construction en baisse ( le carburant en 1er,ciment , les taxes et vous verrez.

  3. Ce n'est pas faut il faut qu'ils voient le prix du mat?riau de construction en baisse ( le carburant en 1er,ciment , les taxes et vous verrez.

  4. Surtout commenc? par diminuer le ciment qui co?te cher mr le ministre et vous verez que votre loi sera appliqu?e ? la lettre

  5. C’est une belle initiative, mais regardons les choses avec objectivit?: le prix du ciment est ? environ 130 000FCFA/tonne, le fer ? b?ton, les agr?gats, les autorisations,les surench?res tacherons et autre entrepreneurs, etc, qu’Est-ce que l’Etat fait ? ce niveau.
    C’est vrai, on est pauvre, fonctionnaire de mon ?tait depuis 9 ans je ne peux m?me pas me trouver une maison d?cent , je di bien d?cent et non luxueux. Mais ce l’Etat fixe le prix du loyer sans des mesures d’accompagnement il cr?era de l’injustice, ceux contre quoi je suis sortie le 30 oct. risquer ma vie pour combattre.
    Voyez-vous le sac de ciment est de 900FCFA en Chine, moins de 5 000FCFA dans les pays voisins et au BF, avec nos 4 usines de fabrique de ciment il coute 6 500 FCFA. C’est par que ce combat que l’ETAT doit commencer. Si cela est fait, automatiquement les prix du loyer va baisser. Menons un combat intelligent et non de gladiateur.
    Il en est de m?me pour les parcelle. Prenons un exemple: quelqu’un qui a pay? sa parcelle il y a 5ans ? 3 millions, payer les imp?ts ? la hauteur de cette valeur. Aujourd’hui avec le jeu de l’offre et de la demande, il a un patrimoine d’au moins 5 millions. Si l’Etat d?cr?te que cette parcelle ne peut ?tre vendu qu’? 2 ou 3 millions, on « d?value » le patrimoine de ce Mr automatique, on le rend pauvre; les ?conomistes auront un terme appropri?.
    Alors,s’il vous plais, les r?gles ?conomiques ne se d?cr?te pas.

  6. C'est une belle initiative, mais regardons les choses avec objectivit?: le prix du ciment est ? environ 130 000FCFA/tonne, le fer ? b?ton, les agr?gats, les autorisations,les surench?res tacherons et autre entrepreneurs, etc, qu'Est-ce que l'Etat fait ? ce niveau.
    C'est vrai, on est pauvre, fonctionnaire de mon ?tait depuis 9 ans je ne peux m?me pas me trouver une maison d?cent , je di bien d?cent et non luxueux. Mais ce l'Etat fixe le prix du loyer sans des mesures d'accompagnement il cr?era de l'injustice, ceux contre quoi je suis sortie le 30 oct. risquer ma vie pour combattre.
    Voyez-vous le sac de ciment est de 900FCFA en Chine, moins de 5 000FCFA dans les pays voisins et au BF, avec nos 4 usines de fabrique de ciment il coute 6 500 FCFA. C'est par que ce combat que l'ETAT doit commencer. Si cela est fait, automatiquement les prix du loyer va baisser. Menons un combat intelligent et non de gladiateur.
    Il en est de m?me pour les parcelle. Prenons un exemple: quelqu'un qui a pay? sa parcelle il y a 5ans ? 3 millions, payer les imp?ts ? la hauteur de cette valeur. Aujourd'hui avec le jeu de l'offre et de la demande, il a un patrimoine d'au moins 5 millions. Si l'Etat d?cr?te que cette parcelle ne peut ?tre vendu qu'? 2 ou 3 millions, on "d?value" le patrimoine de ce Mr automatique, on le rend pauvre; les ?conomistes auront un terme appropri?.
    Alors,s'il vous plais, les r?gles ?conomiques ne se d?cr?te pas.

  7. C'est une belle initiative, mais regardons les chose avec objectivit?: le prix du sac de ciment est ? environ 130 000FCFA/tonne, le ciment, le fer ? b?ton, les agr?gats, les surench?res tacherons et autre entrepreneurs, etc, qu'Est-ce que l'Etat fait ? ce niveau.
    C'est vrai, on est pauvre, fonctionnaire de mon ?tait depuis 9 ans je ne peux m?me pas me trouver une maison d?cent , je di bien d?cent et non luxueux. Mais ce l'Etat fixe le prix du loyer sans des mesures d'accompagnement il cr?era de l'injustice, ceux contre quoi je suis sortie le 30 oct.risquer ma vie pour combattre.
    Voyez-vous le sac de ciment est de 900FCFA/tonne en Chine, moins de 5 000FCFA dans les pays voisins et au BF avec nos 4 usines de fabrique de ciment il coute 6 500 FCFA. C'est par que ce combat que l'ETAT doit commencer. Si cela est fait, automatiquement les prix du loyer va baisser. Menons un combat intelligent et non de gladiateur.
    Il en est de m?me pour les parcelle. Prenons un exemple: quelqu'un qui a pay? sa parcelle il y a 5ans ? 3 millions payer les imp?ts ? cette valeur. Aujourd'hui avec le jeu de l'offre il a un patrimoine d'au moins 5 millions. Si l'Etat d?cr?te que cette parcelle ne ?tre vendu qu'? 2 ou 3 millions, on "d?value" le patrimoine de ce Mr automatique, on le rend pauvre; les ?conomistes auront un terme appropri?.
    S'il vous plais, les r?gles ?conomiques ne se d?cr?te pas.

  8. Monsieur Chimismo, je pense que vous n'avez pas compris les propos du ministre. Evidemment qu'en tant que citoyen, il a particip? comme tout le monde, m?me le locataire. Mais le ministre veut simplement dire que le bailleur n'a pas particip? outre mesure (de mani?re particuli?re de sorte ? avoir un droit de retour sur investissement). Si goudron il y a eu, c'est gr?ce ? l'effort de tout les Burkinab?, pas du bailleur seul, et donc il ne devrait pas augmenter le loyer pour un investissement fait par tout le monde.

  9. on va revoir pian les loyers . sous l??re BC ces ce k vous avez r?clam? haut et fort comme cette situation arrangeait les d?cideurs- bailleurs donc rien ? bouger.mais cette fois ci les choses ont chang? et celui ki va pa se plier ? la decision de l’Etat sera sanctionn? ? la hoteur de son entetement

  10. Vraiment belle initiative pour soulager tous les locataires. Il faut aussi ajouter que le prix des logements aussi rime avec le co?t des mat?riaux de construction; il faut que la transition regarde aussi cela car pour construire de nos jours c’est la croix et la banni?re.

  11. Nos dirigeants veulent faire les choses au hassards.un pays pauvre les materiaux de construction st cher par rapport au pays riche.penses dabord la baisse du prix de cstion.

  12. Mr Momo excusez moi mais je pense que vous l'avez pas compris car si l'on veut voir sous le m?me angle que vous,toi aussi qui est le locataire tu as aussi particip