Décorations à la Police nationale : 120 personnes reconnues par la Nation

510 0

La Police nationale a organisé, ce mardi 23 décembre 2014 à Ouagadougou, une cérémonie officielle de décorations. Plusieurs personnels policiers et civils ont reçu la reconnaissance de la Nation en présence du Grand-chancelier des Ordres Burkinabè, Mamadou Djerma, du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité (MATDS), le colonel Auguste Denise Barry et de nombreux responsables de la Police nationale.

Ils sont au total 120 récipiendaires : 76 bénéficiaires de la médaille d’honneur de la police et 44 de la médaille commémorative avec agrafe pays.

Les 76 médaillés d’honneur sont composés de personnels policiers dont cinq commissaires, 12 officiers, 57 assistants et de deux personnes civiles.

44 personnes ont été distinguées médaillées commémoratives avec Agrafe République démocratique du Congo (5), Agrafe Haïti (27), Agrafe Soudan (11) et une Agrafe Mali.

Cette cérémonie officielle de décorations s’inscrit, selon le ministre de la Sécurité, Auguste Denise Barry, dans le cadre de la commémoration de la fête nationale du 11 décembre célébrée à Dédougou.

Plusieurs personnalités étaient présentes lors de cette cérémonie de décoration. (©Burkina24)
Plusieurs personnalités étaient présentes lors de cette cérémonie de décoration. (©Burkina24)

« Cette cérémonie intervient donc en différé mais elle est parfaitement dimensionnée par l’esprit avec lequel les autres décorations sont intervenues à travers toute l’étendue du territoire burkinabè.

La décoration, par essence, c’est la reconnaissance du mérite et du travail accompli par des personnels et c’est dans cet esprit également que s’inscrit cette cérémonie. C’est pourquoi je voudrais féliciter tous les récipiendaires qui méritent certainement la décoration qui leur a été décernée,  cet après-midi », a-t-il indiqué.

La police appelée à répondre aux attentes du peuple et des autorités de la transition

Le premier responsable de la sécurité a également tenu à encourager tous ceux qui sont sur le terrain et qui s’investissent chaque jour dans l’accomplissement de leurs missions en faveur de la Nation toute entière.

Le ministre Auguste Denise Barry a ensuite félicité les récipiendaires. (©Burkina24)
Le ministre Auguste Denise Barry a ensuite félicité les récipiendaires. (©Burkina24)

Par ailleurs, le colonel a félicité de façon générale la police nationale par le travail abattu tous les jours dans le cadre de la sécurité des biens et des personnes et « l’interpelle dans le sens du professionnalisme afin de faire en sorte que durant cette période de la transition, la police puisse répondre de la façon la plus exceptionnelle aux attentes du peuple et des autorités de la transition ».

Pour l’assistant principal, Pierre Ouédraogo, « je suis très heureux et remercie la hiérarchie de m’avoir offert cette médaille d’honneur de la police. Je crois que c’est pour m’encourager à mieux faire pour mériter plus. Je les remercie beaucoup ».

Damien Ouédraogo, distingué médaillé d’honneur de la Police s’est pour sa part dit « reconnaissant en retour envers la Nation, les autorités du pays et les Chefs de service ». Et d’argumenter que cette reconnaissance de la Nation burkinabè est une invite à travailler davantage dans la persévérance.

Noufou KINDO

Burkina24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre