La Chine Taïwan donne du matériel d’équipement au camp Guillaume Ouédraogo

662 13

L’amitié entre le Burkina et la république de Chine Taïwan a encore parlé. C’est du matériel d’équipement de dernière génération qui a été offert gracieusement à l’armée burkinabè.

Le camp Guillaume Ouédraogo a accueilli le soir du 26 décembre 2014  le chef d’Etat-major général des armées Pingrenoma Zagré  et l’ambassadeur de Chine Taïwan Shen Cheng-Hong.

L’activité qui réunissait ces hôtes de marque était la cérémonie de don de matériels d’équipement  à l’armée burkinabè, et plus précisément à l’Etablissement Central de Reconstruction et Rénovation Automobile(ECRRA).

Mot de l’ambassadeur. Selon l’ambassadeur de Chine Taïwan, l’ensemble du matériel est « estimé a cent trente un millions deux cent milles (131 200 000) et vise à « permettre au Burkina de mieux défendre sa souveraineté nationale et servir au développement du pays ».

matériel véhicule
Démonstration

Mot du chef d’Etat-major général. Quant au chef d’Etat-major des armées burkinabè, il a témoigné sa gratitude à la république amie de Taïwan et a salué la « riche coopération entre les deux pays ». Il a par ailleurs laissé entendre que la générosité de Taïwan à l’endroit de l’armée burkinabè ne fait que se confirmer car ce don de matériel n’est pas le premier geste.

Défi d’une bonne utilisation. Pour le Directeur Central du matériel de l’armée, « la modernisation des moyens automobiles  nécessite des appareils de diagnostic performants et modernes car pour une bonne réparation il faut un diagnostic fiable ».

Il affirme que le matériel reçu est de dernière génération, sensible, alors il est  important de veiller à ce que l’utilisation soit la plus professionnelle possible.

En aidant le Burkina pour le renforcement de ses capacités de maintenances techniques, c’est aussi l’amitié entre les deux pays qui se trouve renforcée.

Issouf NASSA (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Les Bobodioufs à Abidjan

Posté par - 16 décembre 2014 0
Après leur succès phénoménal sur les écrans au Burkina, TV5 Monde et récemment sur Nollywood TV, la famille la plus…

Il y a 13 commentaires

  1. Pas besoin de comparer le fr?re. Rien que la formation professionnelle ?a fait 40 milliards ( centre de formation de Ziniar?, lyc?e pro de koudougou, gaoua, d?dougou + 7 centres anpe finis) les autres sont en cours ( lyc?e pro dori, 6 centres de formation ). Il y a l’?changeur de l’Est, ce sont eux qui ont fait de Bagr? alors que le financement europ?en se fait toujours attendre depuis 15 ans. Plusieurs ?quipements militaires, des CSPS, des scanners pour les h?pitaux ( koudougou, kaya, tenkodogo…), le projet riz pluvial, une lampe pour l’afrique …sans compter les bourses de formation ( courte dur?e, licence, master doctorat) chaque ann?e. je profite r?pondre ? Fleure de Lillas, il faut lire ce qui est ?crit, on a bien dit du mat?riel de diagnostic (genre CCVA, pour analyser et diagnostiquer les v?hicules militaires) donc d’o? vienne qu’on parle d’arme ou d’avion? le probl?me de l’africain c’est que de Un il ne lit pas et de deux, il se renseigne mal.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *