L’Alliance des Nouvelles Consciences : De jeunes leaders qui optent pour l’entreprenariat

Des jeunes ont décidé de prendre leur avenir en main et ont créé l’Alliance des Nouvelles Consciences (ANC). C’est une jeune association qui a obtenu sa reconnaissance juridique le 08 mai 2014.

L’Alliance des Nouvelles Consciences est une structure associative née de l’idée d’un groupe d’étudiants de l’université de  Ouaga 2  et de Ouagadougou.

Objectifs. En termes d’objectifs, l’ANC milite pour la promotion de la gouvernance démocratique et  de la citoyenneté. De même, en tant que structure de jeunes, elle entend œuvrer pour une vulgarisation de l’entreprenariat au sein des jeunes, et prôner le respect des valeurs éthiques.

Une jeune association dans la cour des grands. L’ANC est aujourd’hui membre du Front de Résistance Citoyenne(FRC) dont le Docteur Luc Marius Ibriga est le porte-parole. A l’heure actuelle elle compte « plus de 1500 membres dont 95% composée de jeunes » selon son président, Marc Bonogo.

Propositions de l’ANC. Elle déplore la «suspension des partis politiques (CDP et ADF/RDA) car pour elle, « il ne saurait y avoir de démocratie sans possibilité de contradiction dans l’arène politique ». Elle souhaite aussi voir «  le passage de la 4eme république à la 5eme, la réduction des pouvoirs du président, l’enseignement de la démocratie à l’école primaire… ».

Le slogan de l’Alliance des Nouvelles Consciences est « notre prise de conscience fait de nous des leaders » et pour elle une jeunesse éclairée est « signe d’espoir et de paix ».

Issouf NASSA (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page