Elections en 2015 : Michel Kafando rencontre partis politiques et société civile ce 6 janvier

388 11

Le Président de la transition, Michel Kafando, rencontrera les partis politiques et la société civile, ce 6 janvier 2015, dans le cadre de la préparation des élections de 2015.

Michel Kafando avait prévu que des travaux seront entamés dès le début de l’année 2015 sur les élections municipales, présidentielles et législatives qui doivent mettre fin à la transition au Burkina.

Une vingtaine d’organisations de la société civile ont déjà proposé des pistes de réformes pour ces élections. Elles proposent notamment le plafonnement des dépenses électorales, l’interdiction des gadgets électoraux, l’autorisation des candidatures indépendantes aux élections locales, le couplage des élections, la mise en place d’un comité de suivi du processus électoral, entre autres.

Après cette rencontre entre le Chef de l’Etat et les acteurs politiques et de la société civile, il faut noter que le 13 janvier prochain, aura lieu la première réunion du Groupe international de suivi et d’accompagnement de la Transition.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 11 commentaires

  1. Ceux qui ne veulent pas le changement ne voient pas loin que ce qui est sous leurs pieds : Le changement au Burkina ne se fait pas avec des assassins programm?s comme le r?giment du RSP ni les responsables du CDP dont le pr?sident veut faire de la pub devant le CDP et l’ADF/RDA le 6 janvier prochain.Normalement le dicours du pr?sident devait s’alourdir sur ces deux ?l?ments du poison que l’ex-pr?sident nous a l?gu? apr?s sa fuite. Comme souvenir rappelons-nous des actes de bravoure du RSP qui ?tait de tuer son peuple: Un r?giment dont tout le groupe a un cerveau lav? et programmer pour des crimes d?un individu et sa famille : imaginez-vous qu?un fr?re d?un pr?sident n?aime pas un pauvre journaliste qui dit la v?rit?, le fr?re t?l?commande un groupe du RSP d?aller faire ce qui est impensable, et un matin on trouve ce journaliste carboniser dans son v?hicule avec ses compagnons, le programmeur y passe sur les lieux et affirme mission accomplie, Norber Zongo ne g?nera plus personne. Au milieu de Ouagadougou un humble citoyen Cl?ment Ou?draogo au pens? divergente de celui du pr?sident Blaise Compaor?, re?oive une grenade venant du groupe de notre RSP, le programmeur arrive sur les lieux et s?curise le pourtour pour que la victime agonise et s??teint, mission accompli. Jean-Baptiste Lingani, Henri Zongo Fusill?s, Watamou Lamien pi?g? en accident par le RSP, Yacinte Kafando enlev? en France par notre gentille groupe, sans oubli? leurs fr?res d?armes du camp de Koudougou, et au commencement des actions de ce groupe du RSP, leur mission la plus crapuleuses fut celle faite devant un pavillon du conseil de l?Entente le 15 Octobre 1987 dont les corps de Thomas Sankara et ses compagnons ont ?t? ramass?s en morceaux. D?autres crimes sur le peuple ont suivis jusqu?au 30 et 31 Octobre 2014. Le RSP ne fait pas l?honneur de notre peuple, ils ont ?t? form?s pour tuer le peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre