Poème : Le triomphe de l’espoir

1331 0

Idrissa Diarra devient poète pour déclamer l’insurrection populaire d’octobre 2014 mais également saluer l’avènement de 2015, une année pleine d’espoir. 

Je suis une plante faite d’esprit, âme et chair

Je suis nourri d’eau spirituelle et affective

Mon esprit est ma racine

Mon âme est mon cœur

Mon corps est ma chair

Chaleur douce du printemps

Et effets doux des moussons

Eclosent mes fleurs multicolores

Ma graine-souche fut recalée

Sur terre inconnue et rocheuse

Rocheuse pour croissance volatile

La rosée du petit-matin

Fit germer sa plantule

Depuis lors, je connais

Ouragan, sécheresse et séisme !

Ouragan des vicissitudes

Sécheresse du silence

Séisme de désillusion

 

Le bon temps tarde à venir

Comme l’escargot, j’hiberne

Hibernation du silence

Silence de paix illusoire

Illusion d’autocratie libérale

 

Mes racines durcissent, faute d’eau

Ma chair pousse des coquilles protectrices

Mon cœur cadence, rythmé aux dures saisons

Les vagues déferlantes sous rochers marins

Donnent fermes espoirs d’être emporté

Loin, très loin de ce sol

Sol infertile et misérable !

Sol inculte et irrécupérable !

Loin, à la première pluie,

Ma fleur éclora

Mon fruit, murira,

De générations en générations,

Mon fruit se régénérera

Car, avec l’hibernation,

Mon gène muté, m’adapte

Adaptation au contexte extrême.

L’espoir s’abattit soudain !

Ce fut le 30 octobre 14

Consolidation observée le 31

 

Douleur de Martyrs avec

L’espoir de justice renaît

Le Renouveau promet

 

Comme moi muté

Ma suite s’adaptera

Aux contextes suprêmes

 

Mon espoir triomphe

Ce triomphe nourrit plus

L’espoir du monde immense

De Démocratie triomphale

De Triomphe « continual » !

DEDICACES ET MEILLEURS VOEUX 2015

Ce poème parle de lui-même à divers points de vue et il est dédié à plusieurs destinataires.

  • DEDICACE au Peuple burkinabè dans toute sa diversité, engagé sur le chemin de la réalisation de son ESPOIR, ou encore, chemin du Renouveau démocratique !

 

  • DEDICACE à l’Armée pour sa part de retenue, son attitude Républicaine, dans l’intérêt supérieur de notre nation, chose qui nous a évité le carnage humain, redouté jadis par tous ! Qu’elle gère avec simplicité, le rôle qui est le sien, pour une transition réussie dans le délai imparti dans la charte.

 

  • DEDICACE au lecteur bienveillant : sans lui et son attention, publier s’apparenterait à une œuvre sans effet significatif, car, ce serait comme prêcher dans un désert (…)

 

  • DEDICACE a tous ceux qui, à divers niveaux, voient dans le présent, leurs espoirs s’effriter (…) Le succès vient vraisemblablement à bout d’efforts soutenus, d’organisation, de patience proactive, comme le Peuple burkinabè vient de le démontrer à la face du monde, à la grande stupéfaction d’observateurs extérieurs.

 

  • 2014 s’achève avec un EXPLOIT au compteur de notre Peuple et l’année 2015 s’annonce avec beaucoup de PROMESSES, notamment, l’élection démocratique d’un nouveau Président du Faso et plus d’Ouverture Démocratique, supposant des Chances Egales pour tous, – particulièrement dans l’accès à l’emploi !

 BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2015 à toutes et à tous dans la santé, l’amour et la Paix de Dieu!

Ouagadougou, le 21 décembre 2014.

(Adaptation du texte d’origine du 04 octobre 2007).

Idrissa DIARRA

Géographe, politologue.
Membre-fondateur du Mouvement de la
Génération Consciente du Faso (MGC/F).
Mobile : (+226) 66 95 04 90
Courriel : [email protected]



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *