Choléra : Plusieurs dizaines de cas et des décès enregistrés en Côte d’Ivoire

509 0

Alors que les autorités sanitaires ivoiriennes sont en alerte pour empêcher l’entrée d’Ebola sur leur territoire, ce pays est touché par en ce début d’année par une épidémie de choléra.

Cent trente-neuf (137) cas avérés et neuf (9) morts. Ce bilan relevant de novembre 2014 par les autorités sanitaires de la Côte d’Ivoire, ne cesse de s’alourdir. Aussi bien à l’intérieur du pays qu’à Abidjan des cas sont détectés, notamment dans la commune de Koumassi où un homme en est mort le mardi 30 décembre 2014.

Les communes les plus touchées selon la Direction Générale de la Santé sont celles de Koumassi, Port-Bouët, Marcory, Yopougon et Attécoubé avec comme épicentre, « l’île Boulay » où des pêcheurs ghanéens exercent.

Notons que le choléra est une maladie infectieuse liée à une bactérie appelée le vibrion cholérique. En plus d’être responsable d’une diarrhée hydrique majeure dite « cholériforme » dont la gravité est liée à la déshydratation rapide et très importante qu’elle engendre, elle est également très contagieuse à transmission fécale-orale, c’est-à-dire qu’elle se transmet par les mains sales ou par contamination alimentaire (aliments souillés) et hydrique (eau contaminée).

Kouamé L.Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant Burkina24 en Côte d’Ivoire.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *