Affaire Dieguimdé : « Nous avons donné les preuves au Premier ministre »

564 19

Une délégation de l’Unité d’action syndicale (UAS)  a été reçue en audience ce 6 janvier 2015 par le Premier ministre Isaac Zida. Trois points ont fait l’objet de cette rencontre: le sort des travailleurs licenciés suite aux dégâts de l’insurrection, la baisse du prix des hydrocarbures et l’affaire du ministre des transports Moumouni Dieguimdé.

L’UAS est pour la démission du ministre des transports Moumouni Dieguimdé, contesté depuis sa nomination à cause de son passé carcéral.  La contestation continue d’ailleurs au sein du département, les travailleurs ayant une fois de plus observé un sit-in, ce 6 janvier.

Une délégation des syndicats a été reçue en audience ce matin au Premier ministère et elle a déclaré avoir donné des preuves au Premier ministre, pour justifier que l’exigence du départ de Moumouni Dieguimdé ne s’inscrivait pas dans  une logique de « routine » de contestation gratuite.

Voici les preuves. « Nous ne partons pas aux USA, nous restons au Burkina voilà les preuves. Nous lui avons donné toutes les preuves qui indiquent que le ministre est fautif », a déclaré Paul Kaboré, président du mois des Centrales syndicales.

Pour l’UAS, la balle est désormais dans le camp du gouvernement. « Nous attendons leur réaction », a laissé entendre Paul Kaboré.

Baisser le prix du carburant. Mais Dieguimdé n’est pas le seul point abordé lors de cette audience. La question du prix des hydrocarbures, notamment leur baisse, a également été mise sur la table.  « Nous sommes tout à  fait sûrs que la baisse du prix du carburant est possible. Nous y tenons et nous avons donné des preuves qu’on peut » le faire.

Le sort des travailleurs licenciés suite à la destruction ou aux pillages des entreprises dans lesquelles ils étaient employés a été soumis au Premier ministre. Pour l’UAS, il « faut faire quelque chose » à leur endroit.

5 000 travailleurs licenciés. « Il y a plus de 5 000 travailleurs qui sont dehors et nous avons demandé au gouvernement de tout faire pour que ces travailleurs puissent avoir quelque chose et qu’on puisse couvrir ces entreprises, car c’est sous la responsabilité de l’Etat », a plaidé Paul Kaboré.  L’UAS propose la mise en place d’une commission tripartite afin d’étudier la question.

Pour la suite, les syndicats retournent écouter les travailleurs.  « Ce que les travailleurs nous disent de faire, nous allons le faire immédiatement », a assuré leur porte-parole à la presse.

Abdou ZOURE

Burkina24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 19 commentaires

  1. Reste tu a du talent sert ton pays tu a et? aux Etats Unis parce que tu voulais aider un fr?re africain pas au Burkina ton CV est formidable tu a fait un bon parcour universaire ce qui t’est arriv? avec la.Police des USA peut arriver a n’importe qui dans n’importe quel lieu

  2. Trop faible comme argument pour que ton ministre ne soit pas demis. S’il est comp?tent alors il aura sa chance de le prouver dans sa propre entreprise. Mais ici on parle de la gestion du bien public selon la charte de la transition. Tu fais expr?s ou quoi?

  3. TU NE LIS PAS LES JOURNO OU QUOI?on te dit qu’il a ?t? arret? pour fraude fraude douaniere.IL FAUT PEINDRE LA FOURMIE AVEC DU BLANC TU VERRA QU’ELLE PIQUERA TOUJOURS.ET PARLANT DES USA CELA EST LARGEMENT SUFFISANT POUR QU’ON L’ENTERRE POLITIQUEMENT

  4. Vous n’avez pas demand? ? Zida pourquoi il place des protestants partout ? C’est l’Esprit Saint qui lui a r?v?l? cela…???

  5. j pense qu on a pas besoin d ?tre ministre pour servir la patrie.infirmier d brousse coe on dit l fait bien.plus d complaisance kil dgage surtout apr? sa dsastreuse conf d presse.c un vrai imposteur!!!

  6. N’oubliez pas que tout le monde peut se tromper sur la personne. Nous avons besoin des ses competences et non son pass?. Moumini a fait le prison aux USA ne veut rien, faire la prison aux USA est est tres facile et pour la moindre chose. Vous risquez de commettre une erreur, laissons le travailler et le juger apres. Il ne s’agit de contester mais de savoir le fond du probleme. Trop c’est trop!

  7. Les justicier j’aime sa ! Mais n’oublier pas de faire pour le gouvernement d??u . Ceux qui ont les preuves faites parler s’en .sa les faciliteront la tache

  8. Ecoutez, il y a trop de burkinabe capable de remplacer le nomme Moumouni et on aura la paix. C’est une facon de dire non a la corruption pour le Burkina nouveau. Malheureusement j’ai l’impression qu’il y a des gens qui n’ont pas encore compris cela a commencer par le PM Zida et le President Kafando.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *