CAN-2015 : Le transport des sélections pose problème

61 0

Nous sommes à 11 jours du début de la CAN-2015 et les nouvelles ne semblent pas très  bonnes pour la Confédération africaine de football (CAF) à qui le comité d’organisation de cette compétition, a annoncé ne pas pouvoir financer le transport des 15 autres équipes qualifiées.

Ce désistement de la commission équato-guinéenne s’explique notamment par la “chute des prix du pétrole”. Depuis le volte-face du Maroc dans l’organisation de cette compétition, la Confédération Africaine de Football qui a déjà énormément fait des concessions pour sauver cette CAN-2015, pourrait donc de nouveau être obligée de casser sa tirelire.

Un autre souci de taille

La capitale de la province de Wele-Nzas, Mongomo, devant abriter les rencontres du groupe C, et considéré par l’ensemble des observateurs comme le plus relevé de cette CAN-2015, connaîtrait un déficit d’infrastructures, notamment de terrains d’entraînement. De quoi à en rajouter au stress de la CAF.

Cette situation pourrait entacher la performance des équipes de cette poule qui devrait en principe bénéficier chacune de deux séances sur le terrain du stade de Mongomo, ainsi que d’une troisième sur une autre installation de la municipalité.

La compétition débute le 17 janvier prochain pour refermer ses portes le 8 février en Guinée équatoriale.

Kouamé L.Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                                 Burkina24

Article du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *