France : Attentat au journal Charlie Hebdo

643 5

Trois individus ont attaqué ce 7 janvier les locaux de l’hebdomadaire satitirique français “Charlie Hebdo”. Les assaillants étaient armés de kalachnikov et d’un lance-roquette, selon les médias français. La fusillade a fait 12 morts, selon un bilan provisoire.

Avant de quitter les locaux du journal, l’un d’eux a crié “nous avons vengé le prophète“. Pour le président français, François Hollande, “c’est un attentat terroriste”. Une réunion de crise devrait avoir lieu et le niveau d’alerte terroriste a été élevé au plus haut niveau.

Le bilan provisoire fait état de 12 morts et de blessés graves. Les dessinateurs emblématiques du journal, Cabu et Charb,  font partie des victimes décédées.

L’hebdomadaire satirique est connu pour ses caricatures, notamment sur la religion islamique. Mais pour le Conseil français du culte  musulman, a dans un communiqué, condamné “au nom des musulmans de France” et “avec la plus grande détermination” et “de la manière la plus ferme cette attaque criminelle et ces horribles meurtres”, un acte “barbare (…) contre la démocratie et la liberté de la presse“.

 “L’attaque de la rédaction de Charlie Hebdo marque une journée noire pour la liberté de la presse en France”, a déclaré pour sa part, Stephan Oberreit, directeur général d’Amnesty International France. “Nous sommes profondément choqués par cette tragédie humaine et exprimons toute notre solidarité aux victimes et à leurs proches”, a-t-il ajouté.

Angela Merkel et Barack Obama ont également condamné cette attaque.

Le journal faisait l’objet de menaces en raison de sa ligne éditoriale, perçue différemment comme l’expression de la liberté de presse ou comme de simples provocations. Les locaux de Charlie Herbo avaient été mis sous couverture sécuritaire avant d’être récemment levée. Charlie Hebdo avait déjà été attaqué en novembre 2011, ses locaux ayant été incendié et son site Internet piraté.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. je suis d?sol? mais au nom de 7meme libert? j’ai ce droit:je pense que la libert? au sens stricte du terme est une aberration!et puis cette france se leurre,il s’agit d’une puissance imp?rialiste et elle s?me trop d’ingnations en afrique.on ne peut pas pr?tendre ?tr 1pays de libert? et derri?re ce voile travailler ouvertement ? mettre ? mal certains Etats!mn oeil 8!merde ? la france et merde ? sa libert?…

  2. La presse internationale a parl? de la revolution burkinab?! Alassane Traor? Ils ont leurs probl?mes pourtant donc accordons de la libert? de presse a @Burkin24 de dire ce qu’elle pense conforme ? sa ligne ?ditoriale. Charlie Hebdo avait sa ligne et demande ? s’exprimer librement dans un pays qui a pour d?vise libert?, …! Si nous africains sommes pas capables d’honorer nos citoyens morts injustement (Boko Haram au Nigeria tue des centaines), pourquoi s’offusquer que d’autres le fassent. #Jesuischarlie

  3. Tiens pas de commentaires ni de soutiens de la part de nos fr?res blacks ???Vous soutenez le terrorisme ? bien on s'en souviendra.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *