CNT : Les émoluments du député s’élèvent à 1 778 000 F CFA

805 8

Les émoluments des députés du Conseil national de la transition (CNT) ont été dévoilés sur la RTB Télé. Il sont évalués à 1 778 000 F CFA par député.

De l’encre et de la salive ont coulé sur les émoluments des députés du CNT. Le voile a été déchiré par Alexandre Sankara, député au CNT, lors d’un débat initié par la RTB Télé, ce 8 janvier 2015.

Un débat qui a réuni le porte-parole du Balai Citoyen, Me Guy Hervé Kam et le représentant de la Coalition contre la vie chère, Nobila Ouédraogo. Un quatrième participant, Aziz Sana, du Mouvement ça Suffit, n’a pas répondu présent.

Combien touche un député au CNT” ? a posé directement et en guise d’entame, le journaliste Simon Congo. Alexandre Sankara a répondu ceci : “Pour dire la vérité, voilà ce que nous avons perçu à la fin de ce mois (de décembre)”:

– Salaire de base : 753 000 (845 000 F CFA dans l’ancienne Assemblée)

– Frais de session : 20 000/par jour (30 000 F CFA dans l’ancienne Assemblée)

– Frais de secrétariat : 85 000 (150 000 F CFA dans l’ancienne Assemblée)

– Frais de santé : 113 000 (150 000 F CFA dans l’ancienne Assemblée)

– Carburant : forfait de 230 000 F CFA

Les députés du CNT ont donc “touché” 1 778 000 F CFA à la fin du mois de décembre.

Indécent. Me Guy Hervé Kam, le porte-parole du Balai Citoyen a trouvé cette somme “indécente” au regard des conditions actuelles de vie des Burkinabè. Ensuite, Me Hervé Kam a rappelé que les députés ne payaient pas d’impôt (notamment l’Impôt unique sur les traitements et salaires). Enfin, dit-il, les membres du CNT devraient donner l’exemple au reste des institutions du CNT afin de réduire le train de vie de l’Etat.

Le représentant de la CCVC a montré son indignation sur le plateau, estimant que les députés du CNT avaient 35 fois le SMIG.

Le député reconnaît. Alexandre Sankara, rappelant qu’il était partisan de la gratuité du mandat des députés du CNT, a battu sa coulpe et reconnu que la somme était élevée. Il a également reconnu que les députés du CNT, nonobstant le fait que les émoluments sont basés sur les textes existants, auraient dû refuser les sommes données.

« Il fallait refuser. Nous sommes tous fautifs et comptables. Ce n’est pas tard. Ceux qui veulent redresser la barre, vont le faire », dit-il. Cependant, il pense que le débat doit être généralisé à l’ensemble des institutions du Burkina afin de réduire le train de vie de l’Etat.

En fait de débat, l’émission initiée par la RTB  a été finalement une discussion consensuelle sur l’excès des émoluments du CNT et la nécessité de revoir les montants. Les internautes et les personnes qui ont participé au débat à travers les appels téléphoniques, ont été quasiment unanimes sur cette nécessité.

Coup de maître de Bougaïré. L’autre fait majeur qu’il faudra souligner, c’est l’originalité de l’initiative de la RTB. Ce débat, qui porte sur une question aussi sensible, est  nouveau sur la chaine publique. C’est donc le premier coup de Danielle Bougaïré, la nouvelle Directrice générale de la RTB, qui s’est dit déterminée à reconquérir la confiance du public. Plus rien ne sera donc comme avant.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 8 commentaires

  1. Zida nous affirmait lors de son premier message ? la place de la r?volution que toute d?cision au Burkina Faso se fera avec le peuple. A ce rythme de d?cider sans le peuple, ????salaire excessif des d?put?s en herbe, nomination d?un poste de ministre a un repris de justice, un corrupteur et incomp?tent a la CAMEG, ?????exceptera, Exceptera. Trop c?est trop pour une ?quipe qui se veut de la transparence pour pr?parer un pr?sidentiel transparent pour une alternance apais?e. Pour un Burkina qui veut se red?marrer sans l?injustice, sans l?impunit?, et sans corruption, je demande que les salaires des d?put?s en herbe soient r?viser, et qu?ils rendent ou soit retenu du surplus. Si le peuple muri est sorti avec courage et dire a un r?gime corrompu que ?a suffit, ce n?est pas un premier ministre et son pr?sident de fant?me qui vont encore duper ce peuple pr?t a tout pour que ?a ne se r?p?te plus. Je m?adresse a mon h?ro enfant qui est Herv?, celui dont mon soutien est sans r?serve, de se lever et remettre de l?ordre dans le groupe du Bloc 21 dit du cailloux. La soudure fait la force, et vous aviez besoin du Balai citoyen pour concr?tiser vos objectifs qui sont de faire ce qui est mieux pour le peuple meurtri par une tyrannie de 27 ans, et non profiter du denier public. Beaucoup d?internautes du monde entier me posent cette question ! ????Comment les jeunes que toi le vieux KA soutienne puisse s?en sortir du bourbier d?escroquerie des salaires bidons offerts par les responsables de la transition afin de les manipuler ????? Moi je demande ? Herv? de faire le premier pas, et refuser son salaire et maintenir sa position de soutenir tout le peuple dont 99% n?a pas un repas par jour. Il sera la fiert? de la transition, et un exemple pour le Bloc 21. Vive l?alternance politique et ?conomique au Burkina.

  2. Fort des divulgations disparates faites tant par les Presses et certains membres du CNT dont son Pr?sident que par les Internautes et le peuple sur les traitements et ?moluments consentis aux membres du CNT (d?put?s de la Transition), je me sens interpell? pour une r?action face aux abus y constat?s.
    ? cet effet, tant?t c?est 753 000 FCFA qui sont servis par mois et par membre qui, compar? ? ce que les D?put?s du R?gime Blaise Compaor? ne repr?sente que 60% des perceptions de ces derniers (dixit, le Pr?sident du CNT), tant?t c?est un Journaliste qui, Pr?sident d?un petit Parti politique soit-il parce que, ne repr?sentant que lui-m?me faute de militants (PRIT) estime que dans sa profession ant?rieure il touche plus de 500 000 FCFA par mois et ne saurait en palper moins alors qu?il a toujours fait partie de ceux-l? qui se plaignait des pratiques du R?gime Compaor? qu?il estimait ? juste titre, gabegique, tant?t, c?est 1 778 000 FCFA par personne et par mois d?clar?s par un membre actuel du CNT et ancien D?put? et qui selon les comparaisons logiques d?avec le minimum consenti au plus petit des burkinab? correspond ? 55,56 fois le SMIG et peut-?tre m?me 60 fois celui-ci dans certains cas si l?on ?carte la situation d?un ?tudiant qui r?le pour avoir une ? Bourse d??tude ? de 32 000 FCFA; bourse qu?il n?est pas donn? ? n?importe quel ?tudiant de pr?tendre puisque bon nombre se contente de la dotation du FONER qui non seulement est sens? remboursable une fois le b?n?ficiaire en fonction, mais ne repr?sente que 175 000 FCFA pour une ann?e scolaire de neuf (9) mois soit 3 555 56 FCFA/mois. Toutes divulgations mises au jour nous font comprendre bien de choses.
    En effet,
    Un premier constat peut ?tre fait sur les g?chis et gaspillages que faisaient les anciens potentats politiques pour s?enrichir au d?triment du peuple. Oui ! Qu?il y avait du g?chis. Selon les dires du Pr?sident du CNT les 753 000 FCFA ne repr?sentant que 60% des pratiques pass?es (je suppose que ce rapport est fait en comparaison avec le Salaire de base hors indemnit?s), les D?put?s de la IV?me R?publique encaissaient 2 283 000 FCFA environ par mois chacun, soit 136 980 000 FCFA pour un Mandat ?lectif de cinq ans.
    Et si oui que c??tait ainsi, combien encaisserait Monsieur le Pr?sident de l?Assembl?e National ? 7 000 000 FCFA par mois auxquels s?ajouteraient les autres avantages en nature (gratuit? du logement et des v?hicules (3 au moindre mot), gratuit? de l?eau et de l??lectricit?, gratuit? de la s?curit? et des carburants, les fonds de souverainet? appel?s ? Caisse noire etc. et j?en passe).
    Combien toucherait un Ministre, un Ministre d??tat, un Premier Ministre et pourquoi pas le Pr?sident du Faso ? Ceci explique la taille du Budget allou? chaque ann?e ? l?H?micycle qui, pour un pays comme le n?tre, est fortement exag?r?. Mais si l?on sait que c?est le pr?d?cesseur du Pr?sident Soungalo qui a concoct? cela, on comprendra tr?s ais?ment qu?il a ? confectionn? la Robe ? sa mesure, ? sa taille ?. L?on se posera alors la question de savoir pourquoi et comment ce dernier puisse, revenu au sein du peuple, s?autorise ? critiquer ses camarades d?hier de tels ou tels ? Actes d?mesur?s ? ?
    Au titre des acteurs du moment, je peux m?avancer pour dire de ceux-ci qu?ils ne sont que des opportunistes manquant de patriotisme. Pour, apr?s avoir aid? et pouss? les plus jeunes ? d?sempar?s et perdus ? des faits de la pauvret? criarde qui les frappent et des brimades dont ils ont ?t? 27 ann?es durant ? r?agir, agir et rejeter ce R?gime despote, se retrouver dans cette Organisation de la Transition pour observer les m?mes pratiques, je dirais sans clignoter de l??il que vous ?tes en train d?insulter ? la religion et l?intelligence ? du peuple et plus particuli?rement, ceux qui y ont laiss? la VIE.
    Monsieur le Pr?sident du CNT, je viens d?noncer et critiquer vos comportements car ne correspondant pas ? ce qu?on savait de vous. Pour toutes explications, vous dites, je vous cite : 1)-? Pris par le temps, vous n?aviez trouv? de solution que d?appliquer des textes que vous ?tes venus trouver ; textes savamment concoct?s par le Pr?sident Roch et ses camarades ?. De quels sacrifices pouvez-vous vous pr?valoir pour ce qu?on a tous d?cri? ? Hier et tout le monde peut l?attester, vous ?tiez au-devant des choses, battant le macadam en votre qualit? de membre dirigeant d?une OSC et en tant que sankariste pour d?noncer les pratiques des autres. Pourquoi aujourd?hui vous virez dans vos comportements ? Des besoins mat?riels ? Je ne pense pas car on vous sait ?tre au-dessus de bon nombre de burkinab? tel que moi sur ce point. 2)-? Des Officiers sup?rieurs, d?sign?s pour ?tre membres ont refus? de percevoir moins que ce qu?ils gagnaient dans leurs professions ant?rieures ?. Ce qui je suppose vous a amen? ? ramener tout le monde au m?me niveau. Je vous crois. Mais ce que vous avez oubli?, c?est qu?il existe ? des Textes qui garantissent pour les affect?s ou appel?s, la conservation des acquis ?. C?est une pratique qui a toujours ?t? depuis la nuit des temps. Ainsi, pour des Cadres priv?s appel?s aux Gouvernements, de ? Dispositions particuli?res ? qui, sous forme de Convention entre les int?ress?s et l??tat, garantissaient ? ces derniers le maintien des ? AVANTAGES ACQUIS ?. ?tait-ce vraiment n?cessaire de ramener tout le monde au m?me niveau de gaspillage ?
    On comprend maintenant pourquoi dans nos budgets, les Frais de salaires de l??tat repr?sentent plus de la moiti? de celui-ci. Je comprends Monsieur le Pr?sident du CNT que contrairement ? ce qu?on savait de vous, vous ?tes arriv? l? pour d?autres soucis et besoins d?ordre personnels qui ne disent pas leurs noms. Mais, ?tes-vous s?r de bien faire ? Apr?s l?ann?e de transition, je me demande comment vous vous regarderez dans le miroir.
    De ce fait, je vous inviterai ? vous raviser et voir ceux qui vous sont sup?rieurs dans cette situation pour ramener les choses dans l?ordre qu?il faut. Je suis convaincu qu?ils vous ?couteront. ? moins que?.. Quel tord avez-vous aid? ? faire ? Blaise Compaor? ?
    Demain est loin, mais demain et ? c?t?.
    LA PATRIE OU LA MORT ? NOUS VAINCRONS

  3. Vraiment, j’ai honte et pour garder mon int?grit? j’ai refus? de participer au CNT. Car je voyais venir cela. Rien n’a pratiquement chang? au pays, c’est toujours des vautours qui sont l? pour sucer le sang du peuple

  4. Mon fr?re, t’es vigilant comme un vrai CDIP (comit? de d?fense de l’insurrection Populaire). C’est vraiment l’argent ,cette somme ind?cente de 1778 000 f qui a rendu ces bouffons du bloc 21 zinzin.Merci pour l’expression, je te l’emprunte mais t’enverrai les droits d’auteurs

  5. Haa oui, l’argent n’est pas bon d?s! C’est les 1778000Fcfa Qui a rendu le Bloc 21 ZINZIN quoi? Vous ne valez rien.

  6. Bravo ? la RTB je trouve scandaleux et honteux que l’institution que Ch?rif Sy dirige,ce monsieur qu’on prenait pour model,puisse tomber aussi bas qu’un cdpiste.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *