Maison du Burkina à Abidjan : Le gouvernement veut appuyer sur l’accélérateur

Le gouvernement burkinabè  veut appuyer sur l’accélérateur afin de terminer la construction de la Maison du Burkina en Côte d’Ivoire. L’idée de cet édifice, dont la première pierre a été posée le 23 mars 2014, a été  nourrie depuis plusieurs années, et le retard dans sa construction a suscité de nombreuses tensions.

Le Conseil des ministres de ce 7 janvier a noté qu’il y avait des « difficultés financières » dans la conduite du projet et a instruit les ministres en charge du dossier de « prendre les dispositions nécessaires pour une exécution diligente de ce projet au regard de ses enjeux sociopolitiques et économiques pour notre pays ».

D’un coût de 25 milliards de F CFA, cet immeuble de 17 étages et qui doit abriter la diplomatie burkinabè en Côte d’Ivoire, est prévu pour être achevé en mai 2016.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page