Salaires des organes de la transition : La CGTB prête à ressortir

669 14

La Confédération générale du travail du Burkina(CGTB) était face à la presse, pour faire le point sur l’évolution de la situation qui prévaut au ministère des infrastructures, la  démission du ministre, des émolutions des députés, entre autres, ce 9 janvier. Concernant les salaires de l’ensemble de la transition, la CGTB les juge et préconise le bénévolat.

La lutte engagée depuis quelques semaines au ministère des infrastructures a vu la démission du ministre, Moumoni Dieiguimdé, jeudi 8 janvier. Un ouf de soulagement selon le délégué du personnel M’Bi Yameogo mais la vigilance est de mise car ne sachant pas qui sera nommé à la place.

Toutefois, il fait remarquer que leur collaboration avec le futur ministre sera conditionné par la mise en sécurité de certains agents à cause du climat délétère créé par le ministre Guiguimdé entre certains agents et directeurs.

Quant aux intimidations faites par rapport aux  contestations par des autorités et certains mouvements de la société civile, la CGTB ne compte pas reculer.

Basolma Bazié«Ces intimidations ne sont pas aussi fortes que l’artillerie déployée les 30 et 31 octobre mais cela n’a pas empêché le peuple de sortir, nous sommes habitués à cela», fait remarquer le secrétaire général Basolma Bazié.

«Si Dieguemdé part et que demain il y a un autre ministre qui est décrié, la confédération va sortir pour continuer la lutte », ajoute-t-il

« Les contestations pourront cesser si ceux qui sont au gouvernement se conforment aux exigences de la charte », poursuit toujours Basolma Bazié.

Les mouvements syndicaux sont aussi contre les émoluments des députés du CNT.  Pour eux, les membres des organes transitoires devraient faire du « bénévolat en commençant par le président du Faso et son premier ministre ».

Cependant, la confédération rappelle que leur mot d’ordre est suspendu et non levé “par patriotisme suite à l’insurrection” mais pourrait retomber à tout moment.

«On n’est en train de préparer le mot d’ordre et ça peut retomber à tout moment. S’il y a l’argent nous ne refusons pas que des gens prennent 1778 millions francs, mais qu’on le répercute sur tous les Burkinabè », souligne Basolma Bazié.

La confédération a tenu à remercier tous ceux qui ont contribué à la lutte des agents du ministère et en tire des leçons: « face à un peuple déterminé, mobilisé, conscientisé, il n’y a rien qui puisse l’empêcher d’atteindre ses objectifs. Le cas Guiguimdé vient indiquer qu’on soit au Burkina ou à l’extérieur, tout ce que nous posons comme acte peut nous rattraper».

Reveline SOME

Burkina24



Article similaire

Il y a 14 commentaires

  1. Salut camarades! Ce message vient du fond de moi, il ne faut pas dire que mes propos sont d?plac?s car les soit disant autorit?s me blaissent.
    Avant tout je salut le courage du d?put? C.N.T ayant particip? au d?bat
    et son t?moignage,mais je condamne fermement ces coll?gues n’ayant pas
    particip? au d?bat car ils sont les principaux acteurs de ces
    arrondissements de salaires,certes, ils ont raison d’en avoir accompli
    leur r?ve de 30ans peut ?tre en 10 mois. Je les en veux car ce
    sont eux qui pouvaient faire fl?chir le soit pr?sident en votant des
    lois pour le peuple. A ce rythme le C.N.T a oubli? le peuple. J’en veux
    surtout au COLONEL ZIDA d’en avoir profiter de l’insurrection, profiter
    des humeur des uns et des autres pour nous ramener dans le syst?me
    COMPAORE. Si un d?put? C.N.T per?oit 1,778MILLIONS surement pour le
    ministre cela est multiplier par 3,4,5,6— ? ce rythme pour ZIDA c’est
    multiplier par combien? Pour MICHEL KAFANDO c’est multiplier par
    combien? Comprenez avec moi que ces acolytes du pouvoir ont d?j?
    r?aliser leur r?ve en deux. Sont plus des Pr d’universit?? S’ils sont
    int?gres ZIDA et son groupe ne m?ritent pas leur place. Les soit disant
    m?diats sympathisant de ZIDA et les forces de l’ordres il ne faut pas
    cr?er le d?sordre quant le peuple sortira bient?t pour luter contre sa
    survie. Pourquoi les dignitaires du r?gime COMPAORE ne sont pas
    poursuivis, juste ? cause de ZIDA ; Mr ZIDA tu n’est pas un DIEU, tu as
    vu FRAN?OIS COMPAORE? ALIZETA GANDO? Comment ils ont terminer? Ayant
    piti? du plus d?muni qui ne compte que la saison pluvieuse pour se
    nourrir sinon tu devanceras BLAISE ? la HAYE! LA PATRIE OU LA MORT NOUS
    VAINCRONS.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *