UNFPA : Dr Kanté Mamadou plie bagage pour le Gabon

909 0

Apres 4 années de service au Burkina, Dr Kanté Mamadou, représentant du Fonds des Nations Unies pour la population(UNFPA) s’en va au Gabon à la fin de sa mission. A cet effet, l’institution et ses partenaires ont organisé une cérémonie d’au revoir ce lundi 12 janvier 2015 à Ouagadougou.

En poste au Burkina depuis 2010 comme représentant de l’UNFPA, Dr Kanté Mamadou s’est consacré au développement de la coopération entre le Burkina et l’UNFPA. Au cours de sa mission, il a fait de la lutte contre la mortalité maternelle, la fistule obstétricale, les mutilations génitales féminines et la santé de la reproduction son cheval de bataille.

Dr Kanté Mamadou
Dr Kanté Mamadou a été élevé au rang de chevalier de l’ordre du mérite burkinabè

A ce titre on relève le passage du taux de prévalence contraceptive de 15 % en 2010, à 22 % en 2012 ; de même que le renforcement des capacités de 7 départements ministériels et de 7 organisations de la société civile sur le genre et les droits reproductifs.

De plus, le soutien aux actions de prise en charge a permis la réparation de 617 filles et femmes victimes de séquelles de cette pratique.

Des acquis qui lui ont forgé l’estime de ses collaborateurs.

« Votre expérience parmi nous est une belle réussite dont vous pouvez être fier », a affirmé le Dr Seydou Belemviré, représentant du personnel de l’UNFPA. Leadership, esprit d’équipe, altruisme, sens élevé du travail bien fait et dans les délais sont les mots dont il a qualifié le partant. Des qualificatifs auxquels le ministre de la Santé Amédée Prosper Djiguimdé a ajouté la discrétion et l’efficacité.

 Dr Kanté Mamadou (costume noir et medaille), entouré de son épouse en robe violette, du ministre de la santé en costume kaki et des ses anciens collaborateurs

Dr Kanté Mamadou (costume noir et medaille), entouré de son épouse en robe violette, du ministre de la santé en costume kaki et des ses anciens collaborateurs

« C’est l’ensemble de la population qui a tiré bénéfice de votre accompagnement », a-t-il ajouté. Quelques heures plutôt avant cette cérémonie, Dr Kanté a reçu une médaille de Chevalier de l’ordre du mérite burkinabè

du ministère de la santé.

« Chacun dans son domaine a apporté une pierre à l’édifice », a expliqué Dr Kanté. Pour lui, les résultats engrangés sont le fruit d’une équipe solide et professionnelle, des collaborateurs, des collègues, des chefs d’agence,  du personnel étatique et des partenaires disposés à qui il a exprimé sa gratitude pour leur engagement et leur ardeur au travail.

Dr Adekambi Domingo Edwige a été annoncée pour remplacer le Dr Kanté au Burkina.

Mouniratou LOUGUE

Burkina24



Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *