Axe Ouaga-Kongoussi : Un accident de la route fait 10 morts et 25 blessés

1456 9

Un violent accident de la route a fait, selon un bilan provisoire, dix morts (dont deux enfants) et plus d’une vingtaine de blessés sur l’axe Ouagadougou-Kougoussi, ce 14 janvier 2015 aux environs de 21h.

Article mis à jour

L’accident a eu lieu entre un bus de la  compagnie de transport en commun STAF et un camion “10 tonnes”, aux environs du village de Yilou. Le bus, qui transportait une soixantaine de personnes en provenance de Ouagadougou (gare de Larlé, aux environs de 19h) pour Seguenega, s’est renversé, contrairement au camion, qui venait de Djibo.

Le bilan est passé à 10 morts et 25 blessés, selon un communiqué du gouvernement publié en début d’après-midi.

Selon les premiers témoignages recueillis par Sidwaya, l’excès de vitesse du bus de transport en commun serait la cause du drame. « Je suis commerçant et j’ai l’habitude d’emprunter la même compagnie pour voyager. Mais aujourd’hui exceptionnellement, le car roulait très vite“, raconte un passager du bus.

« Nous avons vu des jeux  de phares à répétition et notre chauffeur a réagi également. Mais le car venait tellement vite  qu’on s’inquiétait dans la cabine.

Malheureusement, il a fauché notre carrosserie au croisement, défoncer les barres IPN avec tout le bois, puis il  s’est renversé  plus loin. Et comme il y avait des gens sur les marchandises, il les a balayés et ce sont eux (3 jeunes hommes) qui sont morts éparpillés sur le goudron », ajoute une passagère qui était dans la cabine du camion, selon ses propos recueillis par le correspondant de Sidwaya.

Une délégation des autorités administratives régionales ont fait le déplacement sur les lieux de l’accident pour coordonner les actions de secours, avant l’arrivée d’une délégation gouvernementale conduite par le ministre des mines et de l’énergie et le ministre des sports et loisirs.

Les blessés ont été évacués à l’Hôpital Yalgado et au CMA de Kongoussi. Dix d’entre eux ont été admis à l’Hôpital Yalgado. Selon le service de communication du centre hospitalier, deux femmes parmi les blessés attendent d’être identifiées et ont besoin d’accompagnants.


Photo : Copyright A. Rabo/Facebook



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 9 commentaires

  1. Il faut que les autorit?s sache que bocou de cesv?hicules qui circulent la nuit roule avec une phare.surtout ces 10tonnes sur la route Djibo Ouaga.

  2. vraima hein, avec sa qd on veu r?glementer la circulation tu va voir, ils sont les premiers ? sortir pour marcher, vous tuer chaq ann?e enfant des gens, tchrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  3. C’est quelle compagnie? donnez toute l’information SVP.
    Il ya des gens qui ont laiss? leurs vie, on a besoin de tout savoir sur les causes de ce drame

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *