Michel Kafando et le dossier Thomas Sankara

637 4

Au cours de sa rencontre avec la presse ce 22 janvier 2015 à Ouagadougou, Michel Kafando, président de la transition au Burkina, s’est exprimé sur le dossier Thomas Sankara.

Pour le président Michel Kafando, le gouvernement ne devrait pas empêcher la famille de Thomas Sankara d’identifier le corps qui se trouve au niveau de la tombe qui lui est attribuée.

« Il est inadmissible qu’un gouvernement empêche une famille, par la voix judiciaire, d’aller savoir si effectivement le membre de cette famille est enterré là » a-t-il martelé. Selon son entendement, il s’agit d’entraves incompréhensibles. Toutefois, il délivre le gouvernement de toute responsabilité d’engager la procédure.

« C’est à la famille de Sankara d’engager les procédures  pour que le gouvernement l’accompagne, l’aide à identifier le corps» . Pour cela, il faudrait que la procédure judiciaire suive son cours.

Mouniratou LOUGUE

Burkina24



Article similaire

Il y a 4 commentaires

  1. c’etaient les propos de celui qui a ?t? chass?.A mon gout celui l? ne dirige pas le burkina avec ce qui s’est pass? le 30 decembre a kossyam

  2. BANDE DE POLITICARD.TOI ET TON ZIDA L?!votre cote de popularit? tend vers 0 voire nulle;gerer un etat est different d faire de l’evangile.ZIDA a eu la solution dime 10%………EN LES NOMANT BOCOU,,,salaire augmente….10% augmente…….

  3. JE PARI QU’IL NE SE FERA PAS SOUS CETTE ENCORE MOINS APRES SI TOUTEFOIS UN PRO BLAISE ACCEDE AU POUVOIR.BLAISE GOUVERNE TOUJOURS LE FASO EN COMPLICITE AVEC ZIDA.KAFANDO N’EST QUE FACADE.SI ZIDA REFUSE DE SUIVRE LES DIRECTIVES QUI LUI SONT SOUMISES LE RSP LE FERA.MAIS LE PEUPLE VEILLERA AU GRAIN.LE RSP NE PEUX RIEN NOUS FAIRE SI C’EST DE TIRER SUR NOUS.WAIT AND SEE

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *