Sit-in de 72 heures à la Direction de la formation supérieure en science de la santé

1165 0

Les étudiants de la Direction de la formation supérieure en science de la santé sont en sit-in depuis ce 22 janvier 2015, et ce pour trois jours. La manifestation est motivée par la revendication d’une meilleure qualité de formation et d’un accompagnement financier plus conséquent.

 La cour de la Direction était remplie de blouses blanches ce matin et par le son de plusieurs sifflets qui s’entendait de loin. Les manifestants disent lutter pour la satisfaction de leur plate-forme qui d’après Belem Yacouba, Secrétaire Général du bureau des étudiants, date de septembre 2014. Trois revendications y sont inscrites.

 Les étudiants réclament d’abord la « suppression de l’examen théorique de fin de cycle pour les agents spécialistes et instaurer uniquement les mémoires et la pratique ».

Ils estiment qu’avec l’expérience de terrain qu’ils ont déjà acquise, un examen n’est plus nécessaire pour les évaluer. A noter qu’il ne s’agit pas de l’examen national. Ensuite, « une amélioration de la formation » est attendue.

Cela implique une meilleure supervision des étudiants sur le terrain, l’augmentation du nombre de stage et l’épuisement de la formation à temps. Enfin, ils exigent « l’annulation du projet de suppression du trousseau du milieu rural qui est de 25 000f ou 30 000f », une somme sensée aider les étudiants sur le terrain.

Il est exigé non seulement le maintien de ce trousseau, mais plus encore, les étudiants veulent voir cette somme augmentée à 75 000f.

 C’est ce matin que le sit-in a commencé et c’est « pour le 22, 23, 24 janvier » selon les termes de Belem Yacouba.

Issouf Nassa (stagiaire)

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *