Des supporters demandent la démission de Paul Put depuis la Guinée Equatoriale

838 3

Des supporters burkinabè ont réclamé la démission de l’entraîneur des Étalons Paul Put à la fin de la rencontre qui a opposé le Burkina Faso au Congo lors du dernier match de groupe de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015.

Boureima Dem

C’est la déception totale. On ne comprend même pas ce qu’il y a dans l’équipe. En regardant l’équipe même, on sait que les enfants ne veulent pas jouer le ballon.

On pouvait battre le Congo par un score lourd. On a bien joué contre le Gabon, et la Guinée mais aujourd’hui, les joueurs ont joué bêtement. Il faut qu’on se dise la vérité, l’entraîneur n’a pas fait son travail. Quand on regarde, c’est de la politique. Il faut appeler les joueurs qu’il faut. Depuis 2013, il n’y a pas eu de renfort dans l’équipe.

David Zongo

C’est une grande déception pour nous dans la mesure où les joueurs n’ont pas mouillé le maillot. L’entraîneur aussi n’a pas fait correctement son travail. Son classement n’était pas bon au départ.

Il a fallu qu’on soit mené pour qu’il fasse entrer des joueurs capables de percer. Dans les 20 dernières minutes. Ce n’est pas normal. L’entraîneur est limité alors que les autorités ont mis de grands moyens pour cette CAN. … C’est une démission collective de la part des joueurs. En mon sens, on doit limoger l’entraîneur.

Zampaligré

S’ils ne veulent pas jouer, il n’y a pas de problème. Je suis dans le football, ce n’est pas aujourd’hui. Il y a un noyau de joueurs qui s’est entendu avec l’entraîneur. Si ce ne sont pas les joueurs qu’ils veulent, tu ne peux pas venir dans l’équipe nationale. Nous n’avons pas d’attaquant.

On a laissé le petit du Racing (Banou Diawara du Racing Club de Bobo-Dioulasso meilleur buteur du championnat burkinabè, NDLR) on dit qu’il est local et quel est le professionnel qui joue à 100% dans son club.

Paul Put nous a dit d’oublier son passé. Nous avons accepté mais nous avons vu que l’entraîneur n’est pas conscient. Ce n’est pas un entraîneur. Un entraîneur doit savoir s’imposer.

Ce n’est pas aux joueurs d’imposer quelqu’un. Soit tu connais ton travail et tu le fais ou tu ne le connais  pas et tu laisses. Maintenant, l’entraîneur a prouvé sa carence. On dit qu’il vend des matchs. Maintenant, il a prouvé (…) L’entraîneur doit partir (…).

Habi Traoré, présidente des Tigresses

Bien que battus par le Gabon par 2 à 0, nous avions espoir qu’on gagnera contre la Guinée. Aujourd’hui encore on perd. Si les joueurs veulent qu’on rentre, on va rentrer. Il faut voir au niveau de l’entraîneur. Regardez le match contre la Guinée Equatoriale, il n’a même pas fait de changement. C’est décourageant.

Propos recueillis par Boukari OUEDRAOGO depuis la Guinée Equatoriale

Burkina24


Lire d’autres articles sport sur B24 Sports !



Article similaire

Il y a 3 commentaires

  1. Vous tous vous savez l'?quipe du Burkina n'?tait pas s?rieux et aussi la Guin?e Equatorial n'est pas un lieu de notre chance c'est la 2e fois qu'il organise et notre ?quipe se qualifie mais ils n'ont pas la chance en Guin?e Equatorial ; mais notre notre d?fense et l'attaque sont nul ils font beaucoups des erreurs et restiffi? .

  2. Si les joueurs ? 11 sont conscients que c’est leur pays, l’entraineur ? lui seul ne peut pas nous faire perdre un match. C’est notre SUFFISANCE qui nous a fait perdre.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *