RDC: La MONUSCO annonce une offensive contre les FDLR

296 0

 Début Janvier, le Conseil de sécurité a autorisé une offensive contre les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda, FDLR. Cette opération sera menée par la Brigade d’intervention de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), selon IRIN.

La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO), lancera incessamment une offensive contre les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR), indique  IRIN. Et ce en en collaboration avec l’armée congolaise. Le Conseil de sécurité l’a autorisée début janvier 2015.

Les FDLR regroupent des anciens combattants des milices hutus Interahamwe et des ex-Forces armées rwandaises (FAR), qui sont coupables de grandes atrocités commises pendant le génocide rwandais de 1994.

La milice, qui enregistrait environ 20 000 combattants rwandais à une certaine époque, ne compte plus à ce jour que quelques milliers d’hommes. La majorité des combattants de cette force armée reste les Hutus congolais et sont particulièrement nombreux, toujours selon IRIN.

Une partie des hommes des FDLR, dans le cadre d’un processus de démobilisation, ont déposé leurs armes et sont retournés au Rwanda.

Toutefois, la majorité reste réticente au point d’avoir ignoré la date limite pour le désarmement, fixée au 2 janvier 2015, d’où l’autorisation du Conseil de Sécurité de l’ONU  à mener une offensive visant à les désarmer complètement.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre