L’avis du Forumiste sur les nominations du Pr Augustin Loada

792 7

Le Forumiste revient de nouveau pour porter ses interrogations sur les nominations du ministre de la Fonction publique, Augustin Loada. 

On l’aura constaté, Augustin Loada a une certaine popularité, de même que son Centre pour la Gouvernance avec son personnel. Pour raison, le centre travaille avec beaucoup d’acteurs de la vie publique. Cette popularité relative, se retourne en revanche contre lui, quand il prend des décisions problématiques !

Dans le Conseil des Ministres du 27 janvier, Loada nomme deux personnes n’ayant pas de NUMEROS MATRICULE, c’est-à-dire, qu’ils n’étaient pas des agents publics ! L’opinion les laisserait passer sans souffler mot, s’il n’y avait rien à dire ! C’est-à-dire que si tout était correct comme les textes de la Fonction publique nous ont habitués à le voir. Voilà que Mahamadou Seni Ouédraogo, promu à un poste important comme DG de l’ENAM, en remplacement de son aîné, n’a suscité aucun véritable débat !

Ces remous dans le débat du forumistes, fait de déception pour beaucoup, s’expliquent de plusieurs façons. Ces personnes ont été nommées avec leurs titres du privé au CGD, et accèdent à la fonction publique sans concours, non pas à un poste politique comme celui de Conseillers technique mais plutôt autre.

 Ils s’expliquent aussi parce que les gens ont les yeux bien ouverts aujourd’hui sur la gouvernance, et Beaucoup ont placé haut leurs espoirs à l’éminent professeur de Droit, activiste de la société civile et de surcroît, ministre de la fonction publique. Plus encore, l’un des postes en débat, est la nomination au poste de Secrétaire Permanent de bonne gouvernance.

En éminent juriste comptant parmi les sommités du Droit public dans notre pays, le Professeur doit savoir certainement ce qu’il fait.

A-t-il détecté des failles de nos textes qu’il veut exploiter à son avantage tout en défiant d’autres connaisseurs de Droit de notre pays ? Veut-il créer une jurisprudence insoupçonnée dans notre pays ? En tout cas, nous n’allons pas aller vite en besogne.

 Nombreux sont les concitoyens qui ont des capacités d’analyses et de compréhension de nos textes. Tout ce que nous voulons, est que le professeur nous explique. Parce qu’on ne peut pas passer sous silence, cette énorme déception des concitoyens, exprimée dans le forum.

A supposer que le droit positif de l’Administration l’autorise, une telle nomination est-elle opportune ? N’est-elle pas de nature à provoquer la démotivation des agents publics titulaires, et en exercice depuis quelques temps ? Symboliquement parlant, une telle décision, ne semble-t-elle pas donner l’impression que les compétences au CGD restent supérieures à celles exerçant dans la Fonction publique de façon large ? Le personnel de l’Administration publique n’est-il pas exposé à toutes sortes d’aléas, d’invasions incontrôlées de nouveaux promus sans numéros matricule, ou même de dérives avec de telles nominations, si d’autres ministres suivent cet exemple?

 Pourquoi ne pas soumettre les cadres de l’administration à un concours ou tests d’entretien pour ce poste, si tel est que Loada cherche des techniciens compétents du domaine de la Gouvernance ?

Loada ne se sent-il pas à son poste de Ministre avec ses exigences d’exclusivité et cherche-t-il à provoquer un clash, pour démissionner. On l’appellera donc ancien Ministre  désormais ? Notre transition a-t-elle besoin de tels séismes évitables ?

En tout cas, moi je suis cadre d’une OSC quelque part, OSC qui paie très mal, et je demande à être nommé aussi ! Notez bien que je suis très compétent dans tous les domaines ! Dans le cas contraire, qu’on m’explique clairement pourquoi on ne peut pas me prendre.

28 janvier 2015

LE FORUMISTE

Parleur du mauvais français pian !

[email protected]



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Honte à la CEDEAO !

Posté par - 1 juin 2015 10
Le syndicat des chefs d’Etat, pardon la CEDEAO, a raté une occasion le 19 mai dernier pour entrer dans l’ère…

Il y a 7 commentaires

  1. Le forumiste, je suis vraiment d??u par la l?g?ret? de votre analyse. Parlez nous de la comp?tence des gens plut?t que de leur appartenance ou non ? la fonction publique. Vous croyez que le Burkina appartient aux fonctionnaires? Non! Et je vous assure qu’il va falloir vous adapter ? cela parce qu’il y a plein de burkinab? qui ne sont pas fonctionnaires, qui sont comp?tents et qui vont de plus en plus s’impliquer dans la politique; et attendez-vous ? beaucoup de nominations extra fonction publique, surtout apr?s la Transition. Si vous croyez que le fait d’avoir un matricule fait de vous un burkinab? ? privil?gier, votre r?veil sera brutal.
    Dieu b?nisse le Burkina!

  2. tr?s pertinent comme observation.A ce rythme le CGD sera transform? en une institution publique.le mode de fonctionnement du priv? diff?re de celui de l’administration, donc la gestion de certains postes de l’administration requiert de l’exp?rience dans l’administration que seule une comp?tence de l’administration peut ?tre ? m?me de l’accomplir. De m?me, l’administration ? ses exigences qu’on ne peut pas se faire parachuter ex nihilo. LOADA est un homme de droit et par cons?quent doit ?viter de tordre le coup aux r?gles qui r?gissent l’acc?s ? l’administration, m?me si nous sommes dans une p?riode de transition. Donc ?vitons de reproduire les m?mes b?tises

  3. D?cid?ment on ne peut vraiment pas vous comprendre. Donc, ce sont les agents de la fonction publique qui ont droit seulement ? la nomination? SVP, laissez la transition se d?rouler normalement.

  4. Vraiment decevant de la part d’un professeur de sa trempe. C’est pourquoi leurs nominations (Ibriga et Loada) avaient ete critiquees en son temps. Ils devraient rester en dehors du gouvernment pour continuer leur travail d’eveil de conscience. Il ne suffit d’enseigner la bonne gouvernance a l’universite, le management demande et requiert d’autres competences personnelles et individuelles. Gerer les hommes n’est enseigne les hommes Prof. Vous avez vu que votre predecesseur Albert Ouedraogo du Toscin n’a pas long feu dans le gouvernement non plus. Alors ravisez vous et ecoutez les conseils des professionnels de la fonction publique

  5. juste deux questions aux furumistes:
    Donc un fonctionnaire du priv? ne peut pas travailler pour la fonction publique?
    Qui vous a dit que loada les a integr? en tant que fonctionnaire de l’Etat?

  6. laisser le mec travailler tous les tenors de ce minist?re sont tous pourris purs produit du peu charismatique et sans competence de vincent zankan?;ils faut balayer et met qui tu veux mais en respectant les textes et je suis sur que vous aviez de quoi vous defendre juridiquement;vous ?tes l’espoir des jeunes etudiants chomeurs;Nous n’avons pas envi de passer les concours directs avec cette equipe l?;quand j’y pense ?a ne me donne pas envi de bosser;vous faites partis des trois ministres a avoir les mains libres dans nominations en plus de ren? bagoro et celle de la justice;vive loada;les autres ministre euh… c’est du vent c’est zida qui propose il suffit d’?tre ami et nul

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *