Publicité sur les produits de la pharmacopée : Le rappel à l’ordre du CSC

481 0

Dans ce communiqué, la Présidente du Conseil supérieur de la communication rappelle à l’ordre sur les publicités sur les produits de la pharmacopée. 

Le Conseil supérieur de la communication constate que des messages publicitaires sur les produits pharmaceutiques ou de la pharmacopée traditionnelle sont diffusés ou publiés dans les médias au mépris des dispositions du Code de la publicité.

Le Conseil rappelle aux directeurs de publication des médias que, conformément à l’article 31 du Code de la publicité, « toute publicité de produits pharmaceutiques ou de pharmacopée traditionnelle doit au préalable obtenir un visa délivré par le Ministre en charge de la Santé ».  Constitue une publicité de produits pharmaceutiques, toute forme d’information, y compris le démarchage de prospection ou d’incitation qui vise à promouvoir la délivrance, la vente ou la consommation de médicaments.

Les contenus de ces publicités ne sont pas toujours conformes au principe de véracité édicté par l’article 21 du Code de la publicité et s’apparentent à de la publicité mensongère punie par les articles 115 et suivants dudit Code.

Aussi, le Conseil en appelle-t-il au sens de responsabilité de tous les directeurs de publication des médias pour procéder à une vérification du visa délivré par le Ministre de la Santé avant toute publication ou diffusion du message.

 Le Conseil invite les directeurs de publication et tous les promoteurs de médias au respect strict des dispositions en vigueur au risque d’encourir les peines prévues aux articles 115 et suivants du Code de la publicité.

Nathalie SOME

Chevalier de l’Ordre du Mérite Burkinabé



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *