CAN 2015 : La Tunisie pourrait être sanctionnée

78 0

Éliminée en quart de finale après leur défaite face à la Guinée Équatoriale (1-2), la Tunisie risque une sanction.

Après le coup de sifflet final, il y a eu une tentative d’agression verbale et physique sur l’arbitre Seechurn Rajindraparsad. En effet, après l’ouverture du score d’Akaichi (70e), l’arbitre mauricien Rajindraparsad Seechurn a sifflé un penalty très contesté en faveur de la Guinée équatoriale dans le temps additionnel, transformé par Balboa (90e+3) et entraînant une prolongation où le même joueur a fait la décision sur un coup franc.

Suite à ces erreurs d’arbitrage, les joueurs tunisiens, poussés par la colère, ont voulu se rendre justice. Une course poursuite contre l’arbitre qui n’a pas plu à la Confédération africaine de football.

D’après certaines sources, l’instance africaine a informé la Fédération tunisienne de Football par une correspondance, qu’une réunion se tiendra pour décider des sanctions que va recevoir le président de la FTF Wadii Jarii ainsi que les 23 joueurs de la sélection nationale.

Charlemagne OUEDRAOGO

Chroniqueur sportif

Burkina24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre