Une transition pervertie…

488 0

Le terme est fort, mais il sied à cette situation. Salis par le sang des victimes, les bourreaux reviennent se laver avec les larmes des parents des victimes. Et ça on veut que je ferme ma bouche. Je vais sermonner pian !

Une transition infiltrée

Il n’y a aucun doute chez moi, la lutte du peuple burkinabé a été récupérée. La transition Zida Kaf est parasitée de toute part. On dirait qu’ils ont été mis là pour permettre aux anciens pyromanes de devenir pompiers. C’est comme si de rien n’était, les rats sont en train de sortir de leur trou et pire ils recommencent leurs activités de rongeurs. Ils préparent activement le retour triomphal de Blaise.

Un comité pour ce retour est même mis en place. Ce comité a déjà désigné ses ennemis. Attention à la gourde qui a déjà contenu du piment. Je vous l’avais déjà dit dans un de mes sermons.

De toute façon si depuis son exil, Laurent Gbagbo a été candidat à la présidence du FPI, Blaise peut être le candidat du CDP depuis la Côte d’Ivoire.

De belles paroles pour endormir les consciences….

On aurait préféré que notre transition porte son vrai nom de coup d’Etat. Comment un pouvoir qui se dit issu des aspirations du peuple peut se mettre au gardez-vous devant les rois du RSP. Il y a quelques choses qu’on nous cache. Peut être que nous avons deux marionnettes au sommet de l’Etat actionnés par un spécialiste tapis dans l’ombre. On croyait Zida sevré du lait maternel du RSP, que nenni !

Pendant que les uns mangent, les autres continuent de regarder

Depuis que la transition a été instituée on parle de bonne gouvernance, mais on ne mange pas ça deh, zoutez nous du riz seulement, réduisez le prix du carburant.

On nous dit qu’il faut réduire le train de vie de l’Etat, mais on voit des voitures V8 fond rouge qui ronflent à Ouagadougou. Des conseillers spéciaux conduits dans des 4*4 de luxe tous frais payés. Comme quoi la transition veut vraiment moraliser la vie politique et économique.

Des nominations de complaisance comme au temps de Blaise

Que le juriste ministre de la fonction publique, président fondateur du CGD, par ailleurs agrégé en droit m’excuse, mais nommer un doctorant membre du CGD à une fonction aussi importante que le secrétariat de la bonne gouvernance, c’est du favoritisme à la Compaoré.

Bon le professeur qui est le directeur de thèse du bonhomme a sans doute voulu mieux l’encadrer. Ce doctorant est le meilleur de toute sa génération, le professeur a lancé le défi  à quiconque peut trouver mieux de passer à son ministère ou d’appeler à son cabinet.

De toute façon pourquoi doit-on s’inquiéter ? Le personnel du CGD transféré à la fonction publique sera rattaché au cabinet de ce dernier, exactement comme ils étaient rattachés au cabinet du directeur du CGD, donc quand il ne sera plus ministre ils retourneront avec le chef. Drôle de justification pour un professeur agrégé, qui a de surcroît dénoncé la gestion personnalisée du pouvoir déchu.

Une justice en transition

Le seul ministre transitoire qui semble mieux se battre, c’est le colonel Barry, lui il se bat bien. Même José la révolutionnaire ne sait plus où cacher le dossier Norbert qu’elle a déterré. Son procureur nommé tarde à venir récupérer le dossier. Maintenant elle parle d’un pacte pour la justice. La famille du juge Nebié n’est pas prête de savoir ce qui s’est passé sur la route de Léo, encore cette route !

Et cette tombe à problème

Dans cette transition, les paroles ont été plus fortes que les actes. Lors de son discours d’investiture Zida a dit à Kaf de transition de dire que… euh non Kaf de transition a dit lui-même que le prince de Kossyam autorisait l’ouverture de la tombe de Thom Sank.

 Mais semble-t-il que la famille n’a pas bien compris. Il n’a pas dit qu’il allait lui même ouvrir la tombe. L’autorisation est donnée, à qui ? Ça on le saura après la transition. Oh que c’est dur d’être président du Faso !

Yelmighan

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *