Airtel Trace Music Star : Les candidats burkinabè affûtent leurs armes

758 0

Airtel TRACE Music Star, le concours de musique lancé par le groupe multimédia TRACE et la superstar internationale Akon, est déjà aux phases finales locales. Les candidats Burkinabè mettent les bouchées doubles chacun de son côté pour être celui qui va représenter le pays en Nairobi.

Quatorze autres pays participent à ce concours, le vainqueur de chaque pays sera mis en compétition avec les talents des autres pays participants afin de découvrir la plus belle voix d’Afrique.

Kévin Poda, l’un des cinq candidats burkinabè, récemment demi-finaliste à Island Africa Talent en Côte d’ivoire, reconnaît que « le Burkina Faso a vraiment un grand retard côté musique comparé aux autres pays. Le niveau est haut, ce qui me fait dire c’est qu’il faut beaucoup travailler». Pour cela « je travaille, je me mets à fond », ajoute-t-il.

Pour désigner le finaliste au Burkina, une soirée parrainée par Singuila, le chanteur d’origine congolaise, est prévue pour le 15 février au Cenasa à Ouagadougou.

Le vote du public compte pour 50% et chacun des candidats s’active autant que faire se peut pour être le favori. Kévin Poda a choisi Burkina24 pour faire passer son message à ses fans.  « Je profite de votre antenne pour dire merci à tous ceux m’ont toujours soutenu  de continuer à le faire. Pour Airtel Trace music, je leur demande de voter pour moi en envoyant KEV au 306 avec un numéro Airtel», dit kévin Poda.

Le grand prix de ce concours est doté d’un contrat d’enregistrement avec Kon Live, un label rattaché à Universal Music Group, et un programme intense de mentorat avec la star Akon aux États-Unis.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *