Afrique : Une subvention de près de 4,5 milliards contre la transmission du VIH de la mère à l’enfant

L’entreprise pharmaceutique ViiV Healthcare a décidé d’investir près de 4,5 milliards de F CFA de subventions dans son programme Positive Action for Children Fund (PACF – Fonds Positive Action pour les Enfants). L’appel à projets a été lancé ce 9 février 2015 et s’adresse aux Organisations non gouvernementales (ONG) d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le programme Positive Action for Children Fund (PACF – Fonds Positive Action pour les Enfants) a annoncé dans un communiqué de presse, ce lundi, un appel à projets pour financer des initiatives visant à aider les communautés d’Afrique de l’Ouest et du Centre à éradiquer la transmission du VIH de la mère à l’enfant. L’enveloppe disponible est fixée à 5 millions d’euros, soit environ 4,5 milliards de F CFA.

L’offre de partenariat s’adresse particulièrement cette année à l’Afrique francophone. « Le PACF accepte les candidatures de toutes les organisations à travers le monde pour soutenir les communautés qui en ont le plus besoin. Cette année, nous avons tout particulièrement souhaité accroître de nouveaux partenariats en Afrique francophone », a déclaré dans le communiqué de presse, Dominic Kemps, Directeur du PACF chez ViiV Healthcare.

Les dossiers de candidatures doivent être déposés avant le 10 mars 2015 et comprendre « un bref résumé de l’initiative proposée. Ce document sera revu par le Conseil d’Administration du PACF. Si la demande est acceptée, l’organisation devra soumettre une proposition complète ». Les candidats retenus pourront ensuite profiter d’un programme d’assistance.

Le PACF est l’un des programmes de ViiV Healthcare qui permet de soutenir les communautés les plus vulnérables touchées par le VIH, en mettant particulièrement l’accent sur l’accès aux services d’eTME du VIH.

« Le PACF est activement engagé dans le changement des comportements à base communautaire, et déploie beaucoup d’efforts afin de permettre aux bénéficiaires de subventions d’atteindre le plus grand impact possible pour éradiquer la transmission du VIH de la mère à l’enfant », explique son directeur.

Pour rappel, ViiV Healthcare est une entreprise pharmaceutique internationale spécialisée dans le VIH créée en novembre 2009 par GlaxoSmithKline (LSE: GSK) et Pfizer (NYSE: PFE) dans le but de faire progresser la mise à disposition de traitements et améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH.

En 2009, ViiV Healthcare s’est engagé à investir 50 millions de livres (près de 45 milliards de F CFA) dans le PACF sur dix ans. Aujourd’hui, plus de 150 subventions ont été allouées par le PACF sur quatre continents.



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page