Coup de gueule : “Monsieur le Ministre, les dossiers trainent dans votre DRH”

545 5

Ceci est une lettre ouverte adressée au ministre de la recherche scientifique par un agent de son département. Il s’interroge sur son dossier de correction de salaire qui prendrait trop de temps à la Direction des ressources humaines. 

Excellence monsieur le Ministre, les dossiers trainent dans votre DRH.

Je voudrais tout d’abord vous remercier pour les multiples efforts que vous déployez depuis votre arrivée à la tête du ministère pour permettre à vos agents de travailler dans la quiétude.

Le management des hommes n’est une chose aisée et nous sommes tous engagés à vous accompagner dans l’amélioration du service public pour l’émergence de notre pays. Le dialogue que vous avez instauré depuis votre arrivée est la preuve d’une volonté d’améliorer les conditions de travail de vos agents. Votre pragmatisme est donc à saluer et vous avez notre soutien.

C’est dans l’optique de vous accompagner dans cette noble mission que je vous adresse cette lettre ouverte sur le ralentissement des performances de la Direction des Ressources Humaines. Je dis bien ralentissement car avec l’ancienne équipe dont certains sont répartis dans les écoles de formations, le traitement des dossiers connaissaient une certaine diligence.

 Un dossier de correction de salaire était traité et envoyé à la solde en moins  d’une semaine sauf force majeur. La rapidité et l’efficacité était la devise de ceux qui étaient commis à cette tâche à tel point que l’on regrette aujourd’hui leur absence. Aujourd’hui on ne sait pas si cette devise est d’actualité.

Personnellement, j’ai introduit mon dossier à la DRH en Décembre. J’ai fait des va-et-vient pour suivre l’évolution de mon dossier. Jusqu’à ce jour, mon dossier n’a pas encore été envoyé à la solde pour correction.

Il ne figure même pas en projet sur le SYGASPE. A chaque  déplacement à la DRH, on me parle de l’absence de connexion. Pourtant, des dossiers sont traités et  envoyés à la solde bien après le mois de Décembre. Je ne doute pas de la compétence ni de la sincérité de l’équipe actuelle. D’ailleurs, en tant que agent je sais que certains aléas influencent notre rendement professionnel.

Mais je pense qu’une réorganisation est nécessaire. Paradoxalement, l’ancienne équipe n’avait ni le personnel ni la logistique dont dispose l’équipe actuelle. cela ressemble à un refus de traitement des dossiers ?

La Direction devrait faire de la satisfaction des usagers de la DRH leur raison d’être.  Si un dossier doit faire  trois mois dans une DRH avant d’être envoyé à la solde, la solde mettra combien de temps pour traiter ? On accuse souvent à tort les agents de la solde pendant que les dossiers dorment dans les tiroirs de la DRH sans explication valable.

Excellence ministre, dans l’espoir qu’un dynamisme sera insufflé à  la DRH du MRSI pour l’amélioration des conditions de travail, veuillez agréer, ma profonde gratitude.

 Un agent en service au CNRST



B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *