L’Afrique centrale contre Boko Haram

737 0

Les experts militaires de la CEEAC ont décidé de fédérer leurs forces pour neutraliser le groupe islamique Boko Haram. Ils se sont réunis ce jeudi à Yaoundé selon la Bbc.

En attendant le déploiement d’une force de 8.700 hommes décidée par l’Union africaine, la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC) a décidé d’appuyer le Cameroun et le Tchad face à Boko Haram.

La session extraordinaire de la commission de défense et de sécurité du COPAX a dégagé des options stratégiques et fait des recommandations qui seront par la suite adressées au Conseil des ministres pour un projet de déclaration à soumettre à l’attention des chefs d’Etat et de gouvernement a indiqué la Bbc.

Le général de division, Mahamat Brahim, chef d’état-major de l’armée tchadienne a expliqué que cette session était consacrée exclusivement à ‘’l’apport que les autres Etats de la CEEAC peuvent fournir comme contributions pour aider dans les opérations« .

Le chef d’état-major de l’armée camerounaise, René Claude Méka quant à lui rassure a rassuré au micro de la Bbc indiquant que: « La situation est maîtrisée. Bien sûr, Boko Haram continue d’attaquer, mais nous tenons bon. Je vous signale que le contingent tchadien se trouve à Gamburu en territoire nigérian. Il y a toujours des escarmouches, mais qui sont repoussées. Donc, pour le moment il n’y a pas d’inquiétude à avoir« .

Les recommandations des experts militaires et du conseil des ministres seront entérinées par les Chefs d’Etat de la CEEAC qui se retrouveront lundi dans la capitale camerounaise.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *