Période de canicule : La SONABEL demande de serrer la ceinture

256 0

Les Burkinabè n’échapperont pas encore cette année aux délestages pendant la période caniculaire.  La Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL)  a annoncé qu’elle ne pourra pas faire face à la demande pendant cette période de pointe. 

La demande en électricité s’est accrue cette année de 12%. L’ensemble des besoins cumulés sur le Réseau national interconnecté (RNI)  est estimé à 257 MW avec un pic de 270 MW attendu à la mi-avril 2015, a informé le Directeur général de la société, lors d’un point de presse, ce 12 février 2015.

Dans l’immédiat, la SONABEL compte acheter 30 MW supplémentaires avec la Côte d’Ivoire, négocier avec les consommateurs d’électricité qui ont leurs propres moyens de production d’électricité pour qu’ils se déconnectent du réseau de la SONABEL et de sécuriser l’approvisionnement en combustibles des centrales thermiques afin d’éviter toute rupture.

La SONABEL surtout aux Burkinabè de serrer la ceinture en économisant l’énergie électrique dans les domiciles et les lieux de travail.

La direction de la SONABEL a enfin expliqué que des mesures et des projets sont en cours pour sortir de cette ornière à l’horizon 2017.

Il s’agit de la construction de centrales solaires de 33 MWc et de 22 MWc en 2016, de trois nouvelles centrales thermiques à Ouagadougou de 210 MW, 150 MW et 100 MW et de la réalisation de projets d’interconnexions entre le Ghana et le Nigéria.

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre