Burkina : Les partis de l’ex-opposition se ressoudent

269 15

Les partis politiques de l’ex-Chef de file de l’opposition politique burkinabè ont décidé de se regrouper autour d’un nouveau cadre afin de “suivre” la transition. Le document formalisant cette instance qui pourrait remplacer l’institution Chef de file de l’opposition politique, dont les portes sont actuellement fermées, a été validé dans la soirée du 16 février 2015.

Ce sont 26 partis politiques de l’ancienne opposition qui ont signé le document intitulé “Cadre de concertation des partis politiques”. Son objectif est d’accompagner la transition. La matérialisation a été faite dans la soirée de ce lundi, en toute discrétion et à huis clos.

« Il s’agit pour nous d’avoir un cadre de concertation de partis politiques qui puisse accompagner la transition, qui puisse mettre le doigt sur ce que l’on peut considérer comme certaines déviations pour permettre à nos autorités d’organiser des élections transparentes et crédibles », a expliqué à la fin, Norbert Michel Tiendrébeogo, président du Front des forces sociales (FFS), et qui dirige provisoirement le cadre en attendant la mise en place de son bureau.

Revenir dans la danse. Les partis politiques estiment que c’est parce qu’ils se sont mis en retrait depuis la fin de l’insurrection et l’installation des organes de la transition que certaines “déviations” sont arrivées dans la “jeune” vie de la transition.

« Si les partis politiques étaient restés aux aguets, si nous avions continué d’être vigilants, nous pensons que certaines choses ne seraient pas arrivées », juge en effet Norbert Tiendrébeogo, indiquant néanmoins que l’idée de la mise en œuvre de ce cadre a germé avant les remous au sein du Régiment de sécurité présidentielle.

Ce n’est pas le point de départ“, déclare le président du FFS, révélant que les discussions ont commencé depuis “quelques semaines”.

Le cadre de concertation sera dirigé de façon tournante par un bureau composé de trois chefs de partis choisis par ordre alphabétique et pour un mandat d’un mois. Les premiers dirigeants pourraient être de l’UNIR/PS, de l’UPC et de l’URD/MS, les tenants du projet ayant décidé de commencer par la dernière lettre de l’alphabet.

Jusqu’après les élections. La durée de vie de ce cadre pourrait aller jusqu’à l’installation du nouveau président du Faso, projette Michel Tiendrébeogo.

Le CCPP pourrait-il accueillir d’autres adhérents ? Son président provisoire répond par l’affirmative, à condition, dit-il de recueillir le consensus des membres fondateurs ou, le cas échéant, d’avoir avec soi les 2/3 du vote desdits membres. Qu’en est-il des partis de l’ancienne majorité et du Front républicain ?

Et le CDP ? « Si (c’est) dans l’intention d’accompagner la transition, dans l’intention de poser des actes qui soient positifs, nous n’aurons pas des raisons de les refouler, encore faut-il qu’ils fassent la preuve qu’il n’y a pas de desseins inavoués derrière », répond Michel Tiendrébeogo.

Abdou ZOURE

Burkina24

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 15 commentaires

  1. Je l'avais dis ds un ?crit r?cent que les partis qui ont particip? ? l?insurrection devaient rester plusque jamais soud?s. Des militants trop press?s de ces partis ( mpp, upc, faso autrement, unir/ps ….) avaient commenc? ? se tirer dessus, faisant sans le savoir le jeu du cdp ; La lutte ne fais commenc? et l'union, l'unit? ds l'action doivent tjrs rester. A vouloir ?tre trop gourmand et ?goiste, le plat peut revenir au troisi?me larron. F?licitation ? nos leaders d'avoir vu le danger

  2. C’est vraiment malheureux pour mon pays le Burkina Faso, 26 partie politiques vous avez vu ?a o?. ?a pourrait jamais se terminer ? la fin et ?a sera plus grave. Regarder bien leurs t?tes qui va laisser en faveur de qui. Beaucoup sont toujours aveugle jusqu’? pr?sent.

  3. C’est la meilleur solution pour emp?cher les candidats acquis ? la cause de blaise compaore le dictateur de vous vaincre par tous les moyens selon leur plan appuy? par diendere le champion en assassinat et son rsp. De gr?ce essayez de vous contacter pour proposer au moins 3 candidats au maximum pour vous rendre plus cr?dible. La patrie ou la mort nous vaincrons! Merci camarades

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre