Rwanda : Réduction des tarifs d’accès Internet de près de 70%

600 0

Suite aux nombreuses plaintes des Rwandais sur la cherté des forfaits Internet, le fournisseur de services Internet de gros, Olleh Rwanda Networks (ORN), et celui de détail, Internet service provider’s Association (ISPA), ont annoncé la semaine dernière, une réduction des prix de près de 70%.

La mesure de réduction du coût de l’internet au Rwanda s’applique également à la 4G qui a été mise en service le 11 novembre 2014 à Kigali, la capitale, et dont le déploiement se poursuit actuellement dans le reste du pays, rapportent plusieurs médias rwandais.

Selon Peter Maridadi, le président directeur général d’ISPA, le fournisseur de services de détail, les nouveaux tarifs Internet ont été fixés d’un commun accord avec ORN, le fournisseur de gros.

C’est dire que désormais au pays de Paul Kagamé, 1 Gigabit (GB) sur la 4G coûte 1.300 Francs Rwandais (1,8 dollars, environ 1.100 FCFA). Il coûtait auparavant 5.300 Francs Rwandais (7,8 dollars, environ 4.300 FCFA). Cette chute des prix est le fruit de négociations entre le gouvernement rwandais et les fournisseurs d’accès Internet.

Avec cette revalorisation du pouvoir d’achat des services de télécommunications des Rwandais, le gouvernement veut que chaque citoyen puisse accéder au web, peu importe ses moyens. C’est cet accès de tous au haut débit qui garantirait le succès du projet d’accès des services publics en ligne que le pays veut également lancer.

Par ailleurs au Burkina, il existe trois principaux opérateurs de téléphonie mobile : Telecel, Airtel et Telmob. Mais, la plupart des Burkinabè ne sont pas très satisfaits des services offerts par ces opérateurs notamment les services Internet, selon une enquête récente.

Et si ces opérateurs pensaient également à une réduction du coût de l’internet, cela serait salutaire du moment où la qualité du net au “Pays des Hommes intègres” est jugée « médiocre » et le coût « exorbitant ».

Noufou KINDO

Burkina24



Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *