Sondage : La cote de popularité des trois figures de la transition en baisse

788 30

La cote de popularité des trois figures de la transition burkinabè, le président de la transition Michel Kafando, le Premier ministre Isaac Zida et le président du Conseil national de la transition Cheriff Sy a baissé, selon un sondage. 

L’hebdomadaire burkinabè “Bendré”, en collaboration avec un statisticien-économiste et chercheur en science politique, Honko Roger Judicaël BEMAHOUN, a réalisé un sondage sur la perception qu’ont les Burkinabè de la transition et de ses acteurs.

Cette enquête, menée du 23 janvier et 8 février 2015, a concerné les hommes et les femmes dont l’âge est compris entre 20 et 69 ans des villes de Ouagadougou, de Bobo-Dioulasso, de Koudougou et Ouahigouya.

Au total, 700 personnes ont été enquêtées, soit 250 à Ouagadougou et 150 personnes pour chacune des autres villes. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas marginaux avec l’âge et le sexe comme les variables de contrôle.

La cote de popularité des trois premiers acteurs de la transition a baissé, depuis leur installation.

Au jour de sa prise de fonction, 66,2% des interrogés avaient une bonne image de Michel Kafando. Ils sont 55,3% des répondants qui ont en ce moment une bonne image de lui. On note une baisse d’environ 11 points de la cote de popularité du président de la Transition“, note Bemahoun.

Pour ce qui concerne le Premier ministre, Isaac Zida, de 60% de bonne image à sa prise de fonction, sa cote de popularité  se situe à 45,4%, soit une baisse de près de 15 points.

Le Président du Conseil national de la transition, Cheriff Sy n’y échappe pas également. “Les répondants à 31,6% ont  en ce moment une bonne image de Cheriff SY contre 40,3% au début de sa prise de fonction, soit une baisse de 8,7 points“,  indiquent les résultats du sondage, par lequel il est également ressorti qu’il est méconnu.

Le statisticien Roger Bemahoun (g.) et le directeur de publication délégué de Bendré, Inoussa Ouédraogo
Le statisticien Roger Bemahoun (g.) et le directeur de publication délégué de Bendré, Inoussa Ouédraogo

Où va la transition ? Le sondage a également porté sur la conduite de la transition. 39,4% des enquêtés soutiennent que la Transition est dans la bonne direction avec des problèmes majeurs, contre 13,7% qui affirment qu’elle est dans la mauvaise direction.

Concernant la mise en oeuvre du slogan “Plus rien ne sera comme avant”, la majorité des enquêtés pensent qu’il n’est pas effectif.  “46,5% estiment que rien n’a changé relativement à la gouvernance du régime déchu“, dit le sondage, traduisant selon Bemahoun les fortes attentes des Burkinabè vis-à-vis de la transition.

Les enquêtés ont formulé des attentes parmi lesquelles la baisse du prix du carburant, la baisse du prix des loyers, l’emploi des jeunes, etc. Pour les fonctionnaires du public, il est souhaité une hausse du salaire de base”, peut-on noter dans l’enquête.

Oui à la dissolution du RSP. Enfin, la question de l’implication de l’armée dans le pouvoir n’est pas du goût de  67,4%  enquêtés. La dissolution pure et simple du Régiment de sécurité présidentielle (RSP)  recueille également leur assentiment. 66% y sont favorables, selon le sondage.

Les principales limites du sondage, indiquent les initiateurs lors d’un point de presse ce 18 février 2015, résident dans son caractère non national et dans les limites financières. Mais ils comptent le rendre périodique, les prochains résultats étant attendus en début mai 2015.

Abdou ZOURE

Burkina24



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

There are 30 comments

  1. C est normal ils n ont rien fait et ne feront rien pr le peuple. Ils ne m?ritent pas d ?tre les r?pondant du peuple courageux qui fait face aux balles assassine du rsp pr les permettre d ?tre l? o? ils sont.ils ont fuit le 4fev.la preuve point de conseil des ministre.

  2. enqu?te de nom tous le monde sait que ca suit pas entre nos dirigeant et c’est ca qui fera croire que homme de la situation etait blaise or non tout le monde veut piller et manger avec ses amis si non comment comprendre que le professeur Augustin nomme et y’a contestation, Zida nomme et y’A contestation et le CNT d?s le pr?mier mois chacun empoche 1milion 700 or les victimes ne sont pas tous enterr?s. ces gens qui etaient si admiratif quant ils critiquaient le r?gime compaor? sauf le militaire biensur. vous tout ca c’est parceque le sc?nario de la prise de pouvoir n’a pas ?t? ca . le jour de l’inssurrection j’etait ? la place de la nation pendant que nous on scandait Lougu? alors le professeur passe avec Zida et rentre au camp Guillaume ensuite ils sortent et S’Moki dit c’est lui qui sera notre pr?sident les gens r?fuse alors il dit d’accept? car c’est pas sur que Lougu? veut. alors ZIda est fait pr?sident. alors apr?s tout ce qu’on connait il est 1er ministre et nomme LOADA qui a son tour nomme aussi ces amis. ca c’est un petit ex. ya n’en tellement pour dire que c’est entre amis, et parents .

  3. Burkindnoma |

    Peu importe leur cote de popularit? ce qui nous int?resse ce sont nos conditions de vie.La Revolution c’est pour ameliorer les paniers des m?nag?res et non pour les mettre d’avantage dans une vie ontenable.Y a certaines qui ne sont pas n?cessaires dans cette Transition.Revoyez l’essence.le gaz,l’eau,l’electricit?,les salaires.On a souffert et on continue de souffrir.Religieux franchement il faut vous levez sinon nous allons un jour vivre l’irreparable

  4. Burkindnoma |

    Sinc?rement la deception e fait que s’agrandir.President en vous regardant
    vous ne voulez pas que les gens souffrent.J ne suis pas dans le secert de DIEU mais je reconnais les individus qui aiment le peuple.Il faut revoir les conditions de vie des gens.Ceux qui travaillent souffrent et ceux qui travaillent pas.Je suis s?r que parmi les martyrs il y a certains qui sont morts dans la faim.Pour cela il faut se pencher sur les conditions de vie.

  5. Ah oui! les voies de la politique sont imp?n?trables. Les politiciens s”arrangent toujours ? rendre les choses incompr?hensibles par le citoyen lamda. Il y’a ce qu’on nous dit et il y’a ce qu’on ne nous dit pas. Pauvre peuple.

  6. Aujourd’hui je suis fi?rt de la jeuness burkinab?, mais j’ai compris bcp d chose. nos ain? n’ont pas honte, les meme gens qui ont fait tuer nos fr?r ressorte avec leur geul ?a et la.
    mais certain m’ont dessu. les jeune sortent sous les bale chass? blaise et ont fait apel a des gens pr gerer non seulement ils ne font pas le travail en plus ils pillent le peu qui reste. QUELLE HONTE…

  7. Je dirai meme plus : ces trois mousquetaires ne meritent plus d,etre a leur place . Degagez car vous avez completement decu le peuple , pire il se sent trahi .

  8. ?a n’engage que eux car ils ne sont pas l? pour chercher la popularit? avec des discours populistes mais pour gerer et surtout bien gerer une transition qui ne reste que 8mois.

  9. SVP laisse les travailler ils ne sont pas l? pour une ?ternit? en 12mois c’est pas aussi simple de tout faire je pense qu’il appartient au pr?sident ?lu d?mocratiquement de revoir la suis o? les gars de la transition ne sont pas arriv

  10. Mes amis, faut ?tre s?rieux. Le sondage est un exercice scientifique ? usage potentiellement incendiaire aussi bien pour l’auteur que le politique en qui en fait usage et m?me pour le citoyen lambda qui s’y accroche. Si vous n’avez les moyens de votre objectif scientifique surtout si vous n’?tes pas capable d’offrir une cr?dible repr?sentativit? ? votre ?chantillon, de gr?ce, engagez-vous des exercices moins p?rilleux. Depuis quand Ouagadougou a constitu? un microcosme socio-politique repr?sentatif du pays? Dans quel technique de sondage, 700 enqu?t?s sont qualifi?s de repr?sentatifs sur une base de sondage de plus de 6 millions? Sachez qu’en sciences sociales, le manque d’argent ne saurait couvrir l’obsolescence des r?sultats d’un chercheur; au cas contraire, il aurait commis le premier des erreurs dans la recherche: la faisabilit? de l’objet qui se mesure aux moyens disponibles et non ? mobiliser de fa?on hypoth?tique. L a r?gularit? de votre exercice pseudo-scientifique ne r?sout aucunement le probl?me. Attention, science sociale sans moyen et pr?cautions ?pist?mologique, n’est que charlatanisme, donc pyromanie.

  11. Un pr?tendu sondage bidon dont les r?sultats ne reprennent que des choses d?j? connues! Et des contrev?rit?s en plus: comment plus de 40% peuvent ?tre satisfaits de la transition contre 13% non satisfaits? Si vous voulez avoir le pouls r?el de la transition il n’y a qu’? lire r?guli?rement les posts des internautes sur la plupart des articles en ligne relatifs ? la transition.

  12. Vous ?tes devenus comme les Fran?ais maintenant? au lieu de chercher les qualit?s des hommes pour exploiter vous cherchez leurs d?fauts du courage!!!!!!!!!!!!!!!!!

  13. C’est Normal Jusque La Ils N’ont Rien Fait Qui Satisfasse Le Peuple Sans Qui Ils Ne Seront Pas La. Cest Presque La Continuite Quoi, Si Ya Election Je Vote Contre Les 3. Mais Franchement Je Fonde Mon Espoir Sur Le Futur Gouvernement Elu.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *