Rapport 2014 de l’ONATEL : Chiffre d’affaires en hausse mais le nombre d’abonnés Internet en baisse

488 3

Le 13 février 2015, l’Office nationale des télécommunications du Burkina (ONATEL), la filiale du groupe Maroc Telecom, a publié son résultat financier pour l’année 2014. L’opérateur a noté une nette progression de son chiffre d’affaires de 7%, une croissance soutenue de sa base clientèle de 17%, mais une chute considérable du nombre de ses abonnés dans le segment Internet.

L’opérateur historique du Burkina a réalisé une assez bonne année au regard de l’augmentation de son chiffre d’affaires, même si son résultat net a légèrement baissé de 20.360.000 FCFA à 19.665.000 FCFA, selon un communiqué publié sur son site web.

Le chiffre d’affaires de l’ONATEL est en effet passé de 122.70 milliards FCFA en 2013 à 130.93 milliards FCFA, soit une progression de +7.  Une croissance portée surtout par le parc abonnés de l’entreprise qui a cru et se stabilise à 5,6 millions de clients (soit +17) et la hausse du trafic international entrant.

Dans ce parc de 5,6 millions d’abonnés, le mobile à lui seul enregistre plus de 5,4 millions de clients. Il est en progression de 18% par rapport à 2013 où les consommateurs du mobile de la société n’étaient que 4.643.060 personnes.

Dans le fixe, ONATEL a plutôt enregistré une baisse de clients par rapport à 2013. Les abonnés ont chuté de 94.052 personnes à 80.716, soit -14%. Ce segment reste toujours marqué par la forte concurrence du mobile prépayé.

Dans le segment Internet, la chute du nombre d’abonnés est plus importante. Au 31 décembre 2014, le nombre d’Internautes étaient de 16.291 personnes contre 24.656 personnes à la même période en 2013. Soit un recul considérable de -34%.

Par ailleurs, filiale du groupe Maroc Telecom,  ONATEL annonce pour 2015 un renforcement de ses performances financières « à travers des offres innovantes et très attrayantes à des prix compétitifs », l’extension de la capacité de son réseau et la modernisation de ses équipements, pour « demeurer l’opérateur leader du marché télécom national ».

ONATEL prévoit donc sur cette nouvelle année 2015 des performances financières améliorées avec  une contribution plus importante surtout de l’activité mobile sous réserve de tout nouvel événement exceptionnel majeur qui viendrait à perturber son activité.

En rappel, ONATEL SA est un opérateur global de télécommunications au Burkina Faso, coté sur le compartiment A de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’UEMOA, leader sur l’ensemble de ses segments d’activités, Fixe, Mobile et Internet. Ses actionnaires de référence sont le groupe Maroc Telecom (51%) et l’Etat burkinabè (26%).

Synthèse de Noufou KINDO

Burkina24

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article similaire

Il y a 3 commentaires

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *