Futur sélectionneur des Etalons : Stephen Keshi, « le Big boss » ?

713 19

Stephen Keshi possède le meilleur curriculum vitae des trois prétendants pour diriger la sélection burkinabè. A 59 ans, le technicien nigérian a déjà fait ses preuves en tant que joueur comme entraîneur sur le continent mais aussi en Europe.

S’il est surnommé le « Big Boss », c’est à cause de son côté autoritaire. Stephen Keshi aime avoir la main sur son équipe, s’imposer. C’est lui le patron et c’est donc lui qui décide tout. Ce qui explique ses mésententes avec certains joueurs des Super Eagles comme avec Peter Odewingue qu’il a d’ailleurs laissé sur le carreau lors de la CAN 2013.

Fin tacticien, celui qui est candidat pour diriger la sélection burkinabè a déjà fait ses preuves en remportant la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) avec les Super Eagles du Nigéria en tant que joueur (1994) contre la Zambie mais aussi en tant qu’entraîneur (2013) contre le Burkina Faso.

Stephen Keshi connait bien le Burkina Faso pour l'avoir affronter à deux reprises Stephen Keshi a la particularité de savoir mélanger joueurs locaux, talents émergents en Europe et les cadres. Un avantage pour celui qui veut diriger l’équipe nationale. Les Etalons faisaient l’objet de critique sur l’intégration des talents émergents et aussi des joueurs locaux. Justement Stephen Keshi connaît bien le Burkina

Palmarès : Joueurs

New Nigéria Bank FC Vainqueur Coupe UFOA 1983 et 1984

Coupe Houphouët Boigny 1985, 1986 (Stade d’Abidjan)

Champion de Côte d’Ivoire 1986 (Africa Sports)

Vainqueur Coupe de Côte d’Ivoire 1986 (Africa Sport)

Coupe de Belgique 1988, 1989 (Anderlecht)

Champion de Belgique 1991 (Anderlecht)

Champion d’Afrique 1994 (Nigeria)

Palmarès : entraîneurs

Vainqueur de la CAN 2013 avec le Nigéria

Qualification du Togo à la Coupe du Monde 2006

Huitième de finale Coupe du Monde 2014


Photo Une : Copyright AfricaTopSports



Article similaire

Il y a 19 commentaires

  1. Si les africains avait honte ils devaient pas prendre de coach blanc on veux lutter contre l’imp?rialisme et ont continus de nous faire entra?n?s par des toubabs ces la honte pour l’Afrique (la patrie ou la mort nous vaincrons)

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *