Le Mali adopte un statut pour l’opposition

532 0

L’assemblée nationale du Mali a adopté jeudi à une large majorité un projet de loi portant statut de l’opposition. Le texte institue notamment le statut de chef de file de l’opposition, a indiqué la Bbc.

La nouvelle loi remplace celle de 2000, décriée par une partie de la classe politique ‘’pour ses insuffisances’’.

Les débats étaient houleux et les députés étaient divisés sur l’opportunité de la loi.

Selon le texte soumis aux députés, le statut de chef de file de l’opposition élève son titulaire au rang de ministre au plan protocolaire. Il lui confère également les mêmes avantages et prérogatives que le premier vice-président de l’assemblée.

Une panacée mal acceptée par certains députés de la majorité. C’est le cas de Kalilou Ouattara qui affirme sans ambages que “trouver un chef de file pour l’opposition, ça c’est la goutte pour moi qui déborde. Il ne faut pas que ce soit la bombance pour les partis de l’opposition qui vont financièrement nous mettre en difficulté un jour. Il ne faut pas qu’on se crée nous-mêmes notre tombe“, rapporte notre source.

La loi a été finalement adoptée après plusieurs heures d’échanges par 140 voix pour et 5 contre. Le président du groupe parlementaire de l’opposition Mody Ndiaye apprécie : “Je félicite l’Assemblée nationale pour avoir accepté de voter favorablement le projet de loi de chef de file de  l’opposition déposé par le gouvernement. Il s’agit de mettre l’opposition dans la situation de pouvoir tenir convenablement ses réunions, de faire ses concertations et de fournir ses rapports. C’est ça l’élément le plus important. Et d’une seule voix, on aura de temps en temps les avis de l’opposition qui seront partagés avec la majorité et avec le président de la république“.

Après le vote de cette loi, il revient au parti de l’opposition le mieux représenté à l’assemblée, l’URD de l’opposant Soumaila Cissé, de désigner en son sein, le chef de file de l’opposition qui sera entériné par un décret présidentiel.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *