ADF/RDA : Accueil particulier au Yatenga

1032 222

Les tournées de « réconciliation nationale » de Me Gilbert Noel Ouédraogo se suivent mais ne se ressemblent pas. Cette fois-ci, on a eu affaire à un Dima qui l’a accueilli les bras ouverts pour lui dire tout son soutien et des militants sortis nombreux pour l’entendre. On est au Yatenga, la cité de Naaba Kango.

Pied à terre à la cour royale. Chez le Naaba Kiba, Dima du Yatenga, le discours a été ponctué de réprimandes. Mais le réprimandé n’est pas forcement celui qu’on croit. S’exprimant en moré le Dima, a laissé entendre que ce n’est nullement à l’ADF/RDA de demander pardon : « Vous qui demandez pardon, vous n’avez rien fait. On n’a pas accepté le référendum et on n’a pas accepté que l’Assemblée nationale vote la loi ».

Il a aussi et de façon péremptoire condamné les incendies qui ont été constatés ça et là. En bref, c’est un soutien indéfectible que le Dima a assuré à Me Gilbert Ouédraogo avant de conclure  : « Que celui qui veut s’en prendre à Gilbert s’en prenne d’abord à moi ».

A la sortie d’audience, Me Gilbert se réjouit : « Nous avons 5 Dima, j’ai déjà été reçu par les 4 Dima et aujourd’hui, j’ai la joie d’être reçu au Yatenga, chez moi ».

Victime lui aussi. Relativement aux événements du 30 et 31 octobre, il a fait savoir que 5 de ses maisons ont été incendiées à Ouagadougou et au Yatenga ; et 3 personnes ont été retrouvées mortes dans l’une d’elle.

A la question de savoir s’il a déposé plainte, il répond par la négative, avant de poursuivre : « Je suis avocat et nous sommes en matière criminelle et dès qu’il y a crime, le parquet doit obligatoirement instruire.

Le procureur est en train d’instruire et nous pensons que toute la lumière sera faite sur les circonstances dans lesquelles ces personnes sont décédées dans ma cour. S’il y a quelque chose qui m’affecte aujourd’hui au-delà de tout, c’est ce fait qui affecte aussi ma famille. Mettez-vous individuellement à ma place. Je m’associe à la douleur des familles des victimes car je suis moi-même touché ».

Pardon. Pour ce qui est d’accorder le pardon, lui de son côté, il a déjà franchi le pas : « Moi en ce qui me concerne, j’ai déjà pardonné tout ce qui a été fait. Je n’ai aucun problème avec un Burkinabè ».

Aux habitants du Yatenga, le message qu’il a passé est le suivant : « Faire de la politique ce n’est pas être des ennemis. Nous pouvons être des adversaires, mais nous restons des fils de la même région ».

Après la visite chez le roi, une escale a été faite chez le chef des forgerons où le même message de réconciliation a été débité. Puis, la communauté musulmane de Ouahigouya a réconforté leur « fils » dans sa démarche.

Ensuite, assemblée provinciale du parti, aux allures de meeting. Mais Me Gilbert Ouédraogo a insisté sur le fait qu’il ne parlait pas de politique pour le moment.

La dernière étape de la tournée de Ouahigouya s’est faite en compagnie de madame Myriam Ouédraogo, épouse de Me Ouédraogo. Cette étape a conduit la délégation d’abord chez la communauté protestante, ensuite catholique et enfin à la cour du président d’honneur du parti de l’éléphant, Nouhoun Barry.

Issouf NASSA

Burkina24



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Il y a 222 commentaires

  1. si les propos du chef est du fond de son c?ur, nous laissons avec ses anc?tres (notamment son p?re g?niteur)et attendons de voir la r?action de ses anc?tres avant les ?lections. car de par le pass?,un tel cas ne s’est jamais produit au yatenga sous tous les dignes Dima qui se sont succ?d? ? l’exception de Naba Kiba.Au lieu donc de faire les rites ou prendre la potion magique (l’eau empoisonn?e)il fait des all?gations.

  2. le pardon d?accord,mais il faut avoir le courage de lui reprocher sa part de RESPONSABILIT? dans les enl?vements des 30 et 31.Ah,quand la coutume se m?le a la politique!!!

  3. c n? plu la fin d monde mai sa sera pluto la fin d mn burkina faso. kan ls chef coutimier dvienn ds homm politiq c pr dtruir ntr faso a ns il mm pa honte! il n? int?gr nn plu tchrrrrrrr!

  4. Que Dieu b?nisse le Faso
    Que Dieu b?nisse le Faso !

    Je voudrais que le naaba kiiba consulte ses conseillers avant de parler car il ne s’honore pas avec cette sortie rat?e non seulement mais tous ceux qui le reconnaissent comme naaba. Gilbert s’est repu de son commerce illicite et traitre avec son mentor Blaise; et le naaba kiiba n’a que les miettes qui sont tomb?es de la tables des rapaces.
    O naaba, ta m?re a pris la peine de te mettre au monde et son honneur n’est que la douleur qu’elle a ressentie !
    O naaba, que la honte te serve de cheval dont les grands galops te feront rejoindre le s?jour des ignorants imp?nitents!
    O naaba, ange gardien de Gilbert ? la conscience prostitu?e, si tu manques de conseils dignes, il y a au moins des chiens et des ?nes dans le Yatenga, tant renomm?, qui n’en manquent pas; car toujours fid?les ? leurs ma?tres!
    O naaba, il est vrai que m?me si on manque d’?ducation, on est au moins instruit par l’exp?rience,
    O naaba, et m?me si l’exp?rience vous fait d?faut malgr? votre apparent ?ge,
    O naaba, le chant des coqs, le roucoulement des pigeons, l?aboiement des chiens, le braiment des ?nes…
    O naaba, il y a en cela des signes ?vidents pour ceux qui un cerveau,
    O naaba, nous avons de vous, non, pas de vous
    O naaba, plutot de votre honte, o naaba…

  5. LE NABAA KIBA NE FAIT PAS HONNEUR AU YATENGA ET C?EST TRES TRES MALHEUREUX POUR LUI ///DIRE QUE S?ATTAQUER A GILBERT N.O. C?EST ATTAQUER A LUI /N?EST PAS LES PRO?POS D?UN RESPONSABLE NI MOINS UN CHEF COUTUMIER RESPECTER/// C?EST UNE DECLARATION DE GUERRE A LA JEUNESSE DU NORD ET ?a NOUS L?ACCEPTERONS PAS ///QU?EST -CE QUE REPRESENTE CET PETIT GILBERT ??????RIEN ABSOLUMENT RIENNNNNNN ///SON PARDON QU?UIL LE GARDE POUR LE CDP CAR LE POUVOIR IL NE LE VERRA PLUS JAMAIS DE SA VIE /////////

  6. Un chef coutumier sans parole ni franchise de qu?il avance, ni diplomatie coutumi?re qui se range au c?t?-l? il y a l?argent, est un d?linquant en puissance. Ce dima de Yatenga qui prend la d?fense d?un voyou comme Gilbert Ou?draogo assoiff? de l?argent jusqu?? sacrifier 18 millions de personnes, est un copie coll? du voyou de Yatenga nomm? ????Gilbert Ou?draogo.???

  7. CET HOMME NE MERITE PAS D.ETRE PARDONNER :CAR IL VA ENCORE RECOMMENCER :C?EST SON JEUX PREFERE ET IL AIME ?a .ALORS LE PARDONNER REVIENDRAIT A LUI DONNER UN CHEQUE EN BLANC POUR CIONTINUER ///ALORS PAS QUESTION ET JE DEMANDE A TOUS LES INTELLECTUELS DIGNES DU NORD /YATENGA ET D,AILLEURS SUR LE TERRITOIRE DE REJETER CE PARDON MALHONNETE ///L?ADF/RDA EST ARRIMER AU CDP ET NOUS NE POUVONS PLUS ADMETTRE CELA //LES CHEFS COUTUMIERS AVEC LE RESPECT QUE JE LEUR DOIS NE REPRESENTENT PLUS L?ELECTORAT ..MAIS LEUR PROPRE INTERET C,EST -a-dire leur ventre :::je demande a CE PETIT DE QUITTER LA POLITIQUE ET DE FAIRE DU COMMERCE C?EST TOUT

  8. C? normal c? un chef coutumier il doit pron? le pardon,mai noubi? pa k les chef coutumier non pa pu nous emp?cher de sortir le jour de linsurection.dailleurs la majeur partie nos chef coutumiers on se demande si on peut les respect? encor

  9. constant avec lui meme ds ses propos c chef a tjrs respect? les obligations,les engagement avec ses amis.en revanche il lui manque ue grde qalit? sacerdotal ,humaine et majestueuse ds ses opinions.

  10. je pense ?ce naba ?doit avoir un probleme communication et un esprit born? du tube digestif.le chef est gardien de tradition.non politicien medisant qui n’aucun repere de la vie nationale.s’il veut le pardon.qu’il dise son tort devant le peuple .qu’il soit le justicier de noel ou pas qu’il arrete de provoquer ou rallumer le feu.il risque d’attirer autant de haine sur la personne de noel.